Parcelles Assainies : Une montagne de manquements, même si les Coalitions Bby et Manko de Khalifa sont au coude à coude

Comme partout dans plusieurs régions et localités du Sénégal, de nombreuses irrégularités sont aussi constatées aux Parcelles Assainies avec les législatives du 30 juillet. Dans certains bureaux de vote, comme c’est le cas au centre de vote de l’Unité 25 des Parcelles Assainies, communément appelé Grand-Médine, certains bulletins sont renversés.

On peut dire sans risque de tromper, que ce qui s’est passé hier avec les élections législatives du 30 juillet 2017, aux Parcelles Assainies et au Sénégal en particulier, avec une montagne de manquements, ne peut être considéré comme du sabotage organisé. Aux Parcelles Assainies, toujours considérées comme la mamelle de Dakar, qui les gagne, remporte tout le département, a connu également ses irrégularités, comme partout d’ailleurs dans plusieurs régions de l’intérieur du Sénégal, avec une lenteur dans le déroulement des élections, des bulletins renversés. Certaines listes par contre, manquent tout bonnement à l’appel, comme c’est le cas dans les bureaux de vote 14 et 15 du centre de vote de l’Unité 25 qui est l’un des 13 centres que comptent les Parcelles Assainies. Ce qui a grandement retardé le vote de presque plus d’une heure, même si les choses se déroulent bien. Autre précision toujours aux Parcelles Assainies, il y a des présidents de bureau de vote qui sont obligés d’aller demander des lots de listes ou d’enveloppements à leurs confrères, vu le nombre insuffisant qui leur a été délivrés.

Même avec tous ces manquements, d’autres personnes, comme le ministre de  l’Économie et des Finances, Amadou Ba, tête de liste départementale de la Coalition Benno Bokk Yakaar (Bby), qui, après avoir passé à son devoir de citoyen au centre des Hlm Grand-Médine, se disent très confiantes. « On a voté dans la paix », a défendu le ministre de l’Economie et des Finances tout en se réjouissant qu’il n’y ait « pas de problème ». « Nous sommes confiants. Nous avons bien travaillé. Aujourd’hui, nous mettons en œuvre la vision du président Macky Sall et je pense que cette vision commence à porter ses fruits et il y a quand même de l’espoir », dira-t-il.  Autre constat dans cette localité, les responsables politiques de Benno Bokk Yakaar qui ont des véhicules à leur disposition, facilitent le vote à des électeurs, en les ramenant à leur lieu de vote. Un geste salué par une dame qui a préféré garder. « Je salue le geste de ces jeunes qui m’ont aidé à réduire la distance en me ramenant jusqu’ici. Ce que j’applaudis des deux mains », a déclaré la dame. Le maire de cette commune, Moussa Sy, a voté au bureau numéro 3 de l’école 8 des Parcelles Assainies, qui compte 17 bureaux de vote pour 9 776 inscrits. Les premières tendances donnent favori la Coalition Benno Bokk Yakaar dans cette commune.

 

Idrissa NIASSY/SENPRESSE.NET