Médaille d’excellence au commissaire Papa Guèye: Dr Cheikh Kanté se voit décerné le chapeau vert de l’innovation

Après quelques mois de loyaux services au Port autonome de Dakar (PAD) que dirige le Docteur Cheikh Kanté avant d’être appelé à d’autres fonctions, le commissaire de police, Papa Gueye se voit décerner la médaille d’excellence de cette institution. Mais ce dernier a profité de cette cérémonie de remise de médaille pour décerner à son tour au Directeur général de cette structure le chapeau vert, qui, en termes de management n’est que la créativité et l’innovation.

Il a innover le Port autonome de Dakar de par sa créativité et son abnégation et continue de le faire. Il ? C’est le Directeur général du Port autonome de Dakar (PAD), qui, après avoir contribué de manière significative à faire de cette entreprise le port le plus compétitif de la Côte Ouest africaine, mais aussi celle la plus sûre de la sous-région, continue de fournir des efforts pour sa stabilité totale. Raison pour laquelle, chaque fois qu’il aille décorer un des serviteurs de l’État, l’ascenseur lui est renvoyé. Comme c’est le cas hier à la Direction du PAD où il devait décerner une médaille de l’excellence au Dr Papa Guèye, commissaire de police, qui a servi quelques mois dans cette entreprise avant d’être appelé à d’autres fonctions, Dr Cheikh Kanté se voit à son tour attribuer le « chapeau vert », qui en terme de management, n’est que celui de la « créativité », de « l’innovation ». « Dr Cheikh Kanté on peut lui donner le chapeau vert en terme de management qui est source de créativité et de l’innovation », a déclaré le commissaire Papa Guèye. Avant d’ajouter : «Je suis tellement ému d’être décoré par une institution pour laquelle nous avons l’obligation de servir, parce cela arrive rarement dans la vie ». Selon lui, tout bon citoyen a l’obligation de servir le Port autonome de Dakar et ses hommes, du fait qu’il est non seulement le « poumon de l’économie», mais c’est « le Sénégal en miniature ». «Raison de plus pour que tout agent des forces de sécurité et de défense qui a l’honneur de servir au port, doit avoir une certaine détermination et une certaine abnégation, surtout quand il travaille devant des hommes», a-t-il conseillé à ses collègues qu’il laisse à cette institution. « Le devoir m’a appelé ailleurs, mais je resterai toujours comme un membre à part entier de cette communauté portuaire. Raison pour laquelle, j’appelle à un acte ferme à l’ensemble des acteurs portuaires de dépasser les intérêts personnels. L’heure est au partenariat, à la collaboration, car nous sommes dans un monde d’interconnexion et d’interdépendance. Il faut aussi la sensibilité entre agents afin de faire face aux criminels. À travers ma petite expérience au niveau du port, vous avez des hommes et des femmes de valeur. L’heure de terminer mon escale au port est venue ». Dr Papa Guèye, commissaire de police, appelé ailleurs par le devoir, sera remplacé par le commissaire Safiétou Mbaye qui était commissaire de l’arrondissement de la Médina. Lui devrait aller servir à la Division spéciale de cyber-sécurité et de lutte contre la cybercriminalité.

Dr Cheikh Kanté, prenant la parole, a fait savoir que le commissaire Papa Guèye a beaucoup contribué à la réalisation de leurs objectifs. « Se faisant, il a contribué d’une manière significative à la réalisation de notre objectif, qui est de faire du Port autonome de Dakar le port le plus compétitif de la côte Ouest africaine, mais aussi celui le plus sûr de la côte de l’Afrique de l’Ouest à travers ses efforts. C’est pourquoi en vertu des pouvoirs qui me sont conférés, je lui décerne la médaille de l’excellence du Port autonome de Dakar ». Avant de conclure : « Nous vous souhaitons bon vent. Déjà de loin j’ai compris que c’est  un homme au service de la police et au service de son pays. Et bonne continuation ».

 

Par Idrissa NIASSY/Senpresse.net