La BCEAO porte plainte contre Kémi Séba pour avoir brûlé un billet de F Cfa

L’activiste Kémi Séba a été convoqué à la Dic, sur une plainte de la BCEAO,  pour avoir brûlé un billet de  FCfa. 

«La BCEAO porte plainte pour le billet colonial que j’ai brûlé », a t-il annoncé dans sa page Facebokk. Mais, cela ne surprend guère Kémi Séba.  Car, dit-il, « Je savais qu’en effectuant cet acte purement symbolique, la BCEAO (Banque Centrale des États d’Afrique de l’Ouest), sans doute sur commande de la BANQUE DE FRANCE, engagerait une procédure visant à me mettre en prison. Je le savais, et je suis prêt à en payer le prix du PLUS PROFOND DE MON ÂME » .

« Je suis LOIN d’être riche, et en brûlant ce billet, je savais aussi que je privais mes proches ainsi que moi même de ce que j’aurais pu acheter avec ce dernier » a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter: « Je tiens à préciser que j’ai agi SEUL, et que le frère qui m’a passé le briquet n’était pas au courant de mon projet de brûler le billet et donc ne pourra être accusé de complicité. Personne sauf moi, ne savait que j’allais commettre ce acte ».

Par Senpresse.net