add share buttons

Dr Babacar Diop du FDS : «Macky Sall a un agenda très dangereux»

Devenu l’un des jeunes opposants à l’image de Ousmane Sonko qui ne font pas cadeau au président de la République Macky Sall à chacune de leur sortie, le leader des Forces démocratiques du Sénégal (FDS), Dr Babacar Diop s’en est encore attaqué à la gouvernance de l’homme du 24 février. Sans faire dans la langue de bois, le jeune socialiste n’a pas mâché parlant de la réforme constitutionnelle en gestation pour la suppression du poste de Premier ministre. Faisant la comparaison entre l’actuel et son mentor d’alors Maître Abdoulaye Wade, l’opposant initiateur de la création d’un gouvernement parallèle à celui de Macky 2, met les deux hommes sur le même sac. « Les gens n’arrivent pas à comprendre que Macky Sall a un agenda très dangereux. Sa seule différence avec Abdoulaye Wade, Abdoulaye Wade avait engagé des réformes en fin de mandat, Macky Sall engage des réformes en début de mandat. Au fond les réformes de Macky Sall et d’Abdoulaye Wade ont le même impact, il n’y a aucune différence. La seule différence c’est que Wade s’est levé un peu trop tard, Macky Sall s’est très tôt pour engager toutes les réformes et vouloir dérouler», a développé Dr Babacar Diop ce dimanche en marge de l’émission Remue-ménage de la Rfm.     Mieux dira-t-il, « Ce qui intéresse Monsieur Macky Sall ce n’est pas les élections locales, il parle il y a beaucoup d’élections, ce que il veut reporter les législatives de 2022 parce qu’il sait qu’il va avaler vers des problèmes ». Lesquels problèmes ? Le proche de Khalifa Sall s’empressera d’expliquer, «D’abord au sein de sa coalition ; Parti socialiste, l’AFP qui disent que ils auront un candidat en 2024. Comment tenir ces gens-là, contenir ces gens-là pour pouvoir terminer son mandat ? Il a un autre problème au sein de l’Apr c’est que il y a des personnalités remarquables qui ont des ambitions affichées ». Pis, dira-t-il, «La crise, elle est au sein de l’Apr et ça tout le monde donc le sait. C’est une élection à haut risque, très très risqué, les élections de 2022. Macky Sall ce qui l’intéresse ce n’est pas les élections locales ». «C’est que il veut reporter les locales pour que demain se met dans une situation où il proposera un report des législatives de 2022 jusqu’en 2024. Et ce serait inacceptable. Et c’est la raison pour laquelle je demande à l’opposition de se réveiller très sincèrement si elle ne fait pas elle va le regretter (…) Je demande au peuple sénégalais de se réveiller d’empêcher Macky Sall de faire passer ses sinon nous le regrettons tous», a lancé Dr Babacar Diop dans un débat très passionné avec l’ancien libéral du Pds, Abdou Khafor Touré, le néo apériste.

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *