add share buttons

Parc zoologique et forestier de Hann : Trois actions prioritaires dégagées pour en faire un lieu d’attraction

Après avoir pris fonction le mardi dernier, le nouveau ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Abdou Karim Sall, a procédé hier sa première visite de contact au Parc zoologique et forestier de Hann. Ainsi, il en a profité pour décliner les trois actions prioritaires qui vont permettre de faire de ce parc un lieu d’attraction.

 

Il s’agit de la mise en place d’une pharmacie vétérinaire le plus rapidement possible, de l’accélération du processus de partenariat entre le ministère de l’Environnement et la Sonatel pour que le musée des Eaux et Forêts puissent voir le jour dans le parc, et enfin son repeuplement qui doit se faire le plus rapidement possible avec d’autres zoos. Ces trois actions, précise Abdou Karim Sall, sont les trois actions prioritaires que « nous allons engager dans les prochains jours pour faire du parc de Hann un lieu d’attraction ». Mais ce travail ne se fera pas seul. Il compte le mener en synergie avec la Direction des Eaux et Forêts. « Nous allons travailler en rapport avec le Directeur des Eaux et Forêts pour accélérer les actions à entreprendre dans l’immédiat pour faire en sorte que toutes les dispositions soient prises afin que les actions concernant notre environnement soient réalisées dans les plus brefs délais », a-t-il annoncé. Car, affirme-t-il, la population en a besoin. « Nous ferons de sorte que nous puissions poser les actes au quotidien pour que nous puissions rester et vivre dans un environnement sain », a poursuivi le ministre de l’Environnement et du Développement Durable. Selon lui, cette visite de terrain lui a permis de comprendre les urgences de l’heure de ce parc. D’une superficie de 60 ha, ce parc dont sa visite est primordiale, a permis également à Abdou Karim Sall de découvrir l’immense potentialité très importante qu’est le parc forestier, qu’il invite les Sénégalais à découvrir, ainsi que le « Bois sacré » où l’ensemble de l’écosystème a été reconstitué. Mais aussi, elle a permis de faire part à ceux qui ne le savent point qu’il dispose d’un Centre d’éducation environnemental (Cee) qui est un lieu où on inculque aux enfants l’ensemble des valeurs, des réflexes et le comportement éco-citoyens. Ce dit Centre qui est en partenariat avec certaines écoles, reçoit plus de 2 000 élèves par pour leur pousser à prendre contact avec leur environnement. Enfin, cette tournée est aussi un moment fort pour la nouvelle équipe ministérielle et de toute la délégation de découvrir le « Reptilarium » où beaucoup d’espèces de reptiles, du moins au plus dangereux, sont nichés.
La visite entre dans le cadre des instructions très claires et fermes données par le président de la République, dans le gouvernement d’action dans la sobriété, la responsabilité et l’humilité qu’il a initié, avec comme mode le « Fast track » qui doit être au quotidien.

Par Idrissa NIASSY/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *