Grève du G6: Aliou Sall crashs les enseignants

Spread the love
Spread the love

À l’image de certains proches collaborateurs du président de la République Macky Sall qui ont frontalement attaqué les enseignants en grève, le maire de Guédiawaye a aussi élevé hier  la voix contre Abdoulaye Ndoye et camarades. Aliou Sall puis que c’est de lui qu’il s’agit, le frère du président Macky Sall a clashé hier en marge d’une rencontre politique le G6. « Ce qui se passe ce n’est pas normal. En empêchant de fonctionner l’école, on ne le fait pas le gouvernement, on le fait contre le développement du Sénégal », a-t-il sermonné les syndicats de l’enseignement grévistes. Tentant de relativiser ses piques  en vers ceux-là qui ont été « humiliés » à Ziguinchor, le président de l’Association des maires du Sénégal (AMS),  se rétractera: « Qu’on me comprenne bien, je ne suis pas en train de dire que les enseignants ne sont pas… ». « Vous savez les années préélectorale sont toujours difficiles parce que tous les acteurs sont tendus. Les enseignants peuvent amener à penser c’est le moment où jamais de régler les questions fondamentales », reconnaît le frangin de Macky Sall. Mais s’empressera-t-il de s’interroger, « Mais va-t-il se passer si les enseignants fonctionnent de cette manière, les acteurs de la santé fonctionnent de cette manière, les fonctionnaires pensent de cette manière ? Cà veut dire que tous les acteurs sociaux en même temps revendiquent l’amélioration si et là de leur salaire de leurs indemnités. Ce n’est pas possible ». « Et c’est amener le pays à être bloqué chaque fois qu’on envisage une élection présidentielle », a-t-il déclaré devant la presse.

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *