add share buttons

Défenestration du commissaire Yaya Tamba de Tambacounda: Le ministre de l’Interieur Aly Ngouille Ndiaye sort le sabre contre les « fautifs »

Ce coup dur sur le commissaire Yaya Tamba de Tambacounda qui vient d’être relevé ce mercredi de ses fonctions après deux jours seulement des affrontements sanglants, ne doit surprendre personne. Car, le ministre de l’Intérieur, avait laissé entendre le jour même de l’incident malheureux que tout sera tiré au clair. Autrement dit, dans sa page facebook, le premier policier du pays a déclaré en substance, « Je peux aussi vous assurer que les responsabilités seront situées et les coupables seront punis conformément à la loi ». Même si l’enquête est en cours avec l’interpellation de 24 gardes du corps du candidats au commissariat de Tambacounda, cette première mesure de l’éviction de l’officier de Yaya Tamba de son poste de commissaire augure vers une diligente rapide de cette affaire qui défraie la chronique dans le pays.

Toujours dans sa page facebook, parcourue par Sepresse.net, après avoir « présenté ses condoléances aux familles des victimes et prié prompt rétablissement aux blessés », Aly Ngouille Ndiaye s’est adressé aux acteurs politiques. « J’appelle également tous les acteurs à faire preuve de retenue et de calme », invitera-t-il rassurant  » Naturellement l’État met toute en oeuvre pour assurer la sécurité des personnes et des biens dans sur l’ensemble du territoire ».

Pour rappel, au lendemain de ces affrontements à Tamba entre militants de Benno bokk yakaar et ceux de Pur, le ministre de l’Intérieur, a mis à la disposition des candidats à la présidentielle des éléments du GIGN et de la BIP.

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *