add share buttons

Tête à tête Wade-Sonko: L’Apr dans tout son « état » fait dans le dénigrement

Le face à face entre Wade et Sonko qui a eu lieu hier, ne fait pas que des heureux au niveau de la classe sénégalaise. Si d’aucuns notamment du PDS et surtout de Pastef se réjouissent de la rencontre entre les deux hommes politiques à un moment important de la vie politique sénégalaise, d’autres à l’image de l’Apr pour ne pas dire mouvance présidentielle, rament à contre courant. Ce, moins de 24 heures du tête à tête, les responsables du Parti de Macky Sall et pas les moindres, ont fait des sorties pour tirer à boulet sur Ousmane Sonko. Non sans être tendre avec le candidat de la coalition « Sonko président », le ministre Conseiller de la Communication El Hadj Kassé va jusqu’à parler « d’incohérence ». Pis, d’autres partisans du pouvoir attaquent Sonko en lui rappelant que c’est lui qui menaçait de « fusiller » les quatre présidents des indépendance à nos jours.

En tout cas Sonko dont l’acte d’arrêter sa campagne électorale pour aller Wade a été magnifié par certains libéraux et karimistes, doit encore s’armer de courage face à des adversaires qui sautent sur chaque brèche ouverte sur lui pour essayer de lui décrédibiliser. Eu égard au courage ou du moins au saut d’orgueil qu’il a eu en se déplaçant chez le maître au moment où ses fils (Macky Sall, Idy Seck et Madicke Niang) lassent leurs secondes couteaux ou envoient des messages par procuration au Papi.

Par Souleymane SANE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *