add share buttons

En tournée à Tamba: Ndèye Saly Diop Dieng initie les week end social

Le ministre de la Femme et du Genre, Ndèye Saly Diop Dieng a entrepris une tournée dénommée Week end social dans les départements de Tambacounda. Ce périple de Mme Dieng qui a démarré du 26 janvier au 29 janvier, s’inscrit dans le cadre du programme d’animation socio économique et de mobilisation des femmes au tour des enjeux de l’autonomisation.

 

Dans le cadre d’une remise d’équipements de production et d’allégement des travaux domestiques et de notification de financement de projet d’organisation, le ministre de la femme de la famille et du genre Ndeye Saly Diop Dieng a entrepris une tournée dénommée week end social dans les départements de la région de Tambacounda. Cette tournée s’inscrit dans le cadre du programme d’animation socio-économique et de mobilisation des femmes autour des enjeux de leur autonomisation.
Passant par Koumpentoum, Ndeye Saly Diop Dieng a fait escale à koussanar pour inaugurer une espace d’accueil des victimes basées sur la violence et genre. L’espace est aménagée à la CEDA avec l’appui d’ONU Femme
Un déplacement qui s’inscrit dans le prolongement de l’année social que le chef de l’État a dédié aux groupes vulnérables en vue de renforcer leur autonomisation et de les engager davantage dans le processus de transformation de notre économie suivant les orientations du PSE.
Pour le département sa part du gâteau est estimée à environ 50 millions de francs CFA qui devrait faire émerger 87 unités d’entrepreneuriat féminines au profit de 1265 femmes et jeunes filles dans le département de Tambacounda. Le projet porte principalement sur le domaine de l’agriculture, l’élevage, l’artisanat et le commerce.
Pour ces financements, le ministre met à la disposition des femmes un lot d’équipement d’allégement des travaux domestiques comprenant 3 moulins à mil, 5 cuisines, 100 nattes, 3 machines à coudre broderie simple, 3 machines à coudre broderie et 2 congélateurs.
Le ministre exhorte à l’utilisation judicieuse de ces ressources et le respect de l’ensemble des obligations y afférant.
Le maire député de la commune, Mame Balla Lo dans son allocution a signalé que « des femmes reçoivent souvent des notifications de financements mais elles sont souvent confrontées à des difficultés d’accéder aux ressources». À cette question, le ministre de la Femme de la Famille et du Genre rassure et précise « toutes les femmes bénéficiaires de notification aujourd’hui (hier), dès le lundi pourront se rendre à l’IMCEC pour les formalités et pour pouvoir accéder aux ressources».
Elle remerciera le Directeur général qui « vient de nous indiquer toutes les diligences devant permettre aux bénéficiaires d’entrer en possession des ressources et de démarrer les activités de production immédiatement ».
Elle précisera en ces termes terme : «Mais cet argent n’est pas un don. Nous vous la prêtons pour que vous travailliez et remboursiez afin que d’autres aussi puissent en bénéficier».

Mamoudou SAMOURA/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *