add share buttons

Foire régionale de l’agriculture de Caritas de Tamba: La 5ème édition aiguise l’appétit à Kédougou, l’invité d’honneur

C’est parti pour 5 jours de manifestations de promotion commerciale des produits agricoles de la foire régionale de l’agriculture dont l’adjoint au gouverneur Awa Ndiaye Diop, a lancé officiellement la cérémonie ce 24 janviers 2019 au terrain de la gare. Cette foire qui a démarré depuis hier prendra fin le 27 prochain.

La présente édition a pour thème : «l’Agro écologie pour une solution durable à la sécurité alimentaire». La région de Kédougou comme invité d’honneur de cette présente édition, a envoyé 12 exposants. D’ailleurs, Amath Ly du PADAER par ailleurs le chef de délégation de Kédougou, a plaidé pour que la région hôte puisse accueillir la prochaine foire régionale de l’agriculture.

Pour répondre à cette question, León Sarr rassure « Nous avons tenu des CRD de préparation ». Il précisera : « Ce ne sera pas la prochaine foire mais plutôt une première édition et cela ne va pas suspendre celle de Tamba. Nous allons l’inscrire dans le partenariat et en échanger avec les parties prenantes ». La particularité de cette foire est non seulement la présence de la région de Kédougou ou le Caritas intervient avec un portefeuille de 500 à 600 millions mais avec le thème agroécologie une solution durable à l’insécurité alimentaire, la production devient constante et renferme de la qualité.
« Il sera très difficile pour un cultivateur de se payer de l’engrais pour les hectares de champs, c’est pourquoi nous conseillons d’utiliser des fumiers organiques et avec cela nous pouvons n’en avoir beaucoup de plus de rendement », renseigne León Sarr le chargé des programmes de Caritas de Tamba. Pour le nombre de visiteurs, M. Sarr se réjouit par rapport à l’édition précédente. «3000 visiteurs environ ont été dénombrés pour le moment et on attend 5000 visiteurs voire 10.000 pourquoi pas si on sait que le premier jour seulement nous avons enregistré environ 3.000 visiteurs », tablera-t-il.

Mamoudou SAMOURA/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *