add share buttons

Riposte contre la forfaiture du parrainage: L’opposition installe des comités de résistance dans tout le pays

Les jours se suivent et se ressemblent pour l’opposition sénégalaise qui après avoir alerté la semaine dernière l’opinion nationale et internationale avec quelques manifestations sporadiques ça et là dans Dakar, se prépare à mener le combat à Macky Sall et son régime. Réussis d’urgence hier chez Pape Diop, les camarades de Cheikh Haguibou Soumaré ont officiellement déclarer les hostiles à celui qu’ils considèrent comme le principal responsable de la situation politique actuelle du pays. Dans son intervention, le malheur candidat à la candidature, Pape Diop qui accuse Macky Sall de leur avoir invité à ce combat, prévient « nous allons répondre ». Mieux dévoiler a-t-il,  » Vous allez voir les jours à venir ». À en croire, l’ancien compagnon de Wade, « C’est un corps-à-corps entre le peuple sénégalais et le regime en place. Et ça ne se déroulera pas seulement à Dakar mais dans tout le Sénégal ». « Nous allons sillonner le pays et installer des comités de résistance dans les quartiers, dans les villages partout pour faire face à Macky Sall », entonnera Pape Diop hier en marge de la conférence de presse du C25.

Saisissant la balle au rebond, Omar Sarr du Parti démocratique sénégalais (PDS) a utilisé les mêmes expressions que l’ancien maire de Dakar. « Nous  engageons déjà le corps-à-corps et nous verrons comment les jours prochaines, comment va se préciser mais pensons il faut nous réussir. C’est déjà le cas si vous regardez les quartiers, les rues, les villes ». Pis, le Secrétaire gèneral adjoint  du principal parti de l’opposition promet:  » Dès la semaine prochaine, dès cette semaine même vous verrez un combat frontal ».

Le C25 a unanimement récusé le Conseil constitutionnel mais aussi a invalidé la candidature de Macky Sall. Cheikh Haguibou Soumaré lui aussi malheur candidat à la candidature avertira que la campagne électorale de Macky Sall sera « sabotée ».

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *