add share buttons

Tambacounda: Cérémonie de lancement de la troisième caravane Sud-Est du programme de développement de l’emploi au Sénégal

Après une tournée en Casamance et dans le Nord du Sénégal, Tambacounda a reçu la troisième caravane d’information « Tekki fii» pour le développement des entreprises, la formation professionnelle et l’emploi des jeunes. La cérémonie a démarré ce lundi 14 janvier 2019 et prend fin ce mardi 15 janvier 2019.

L’objectif de cette caravane est d’informer sur les différentes opportunités économiques dans la zone parcourue, et en particulier dans les domaines de la formation professionnelle, de l’entrepreneuriat et de l’appui au développement des entreprises.
Ce programme est financé par l’Union Européenne à hauteur de 26 milliards dans le cadre du fonds fiduciaire d’urgence dont l’objectif est de lutter contre les causes profondes de la migration irrégulière et le phénomène des personnes déplacées en Afrique.
Au travers d’animations (films, ateliers, concerts), stands tenus par les partenaires du programme» développer l’emploi au Sénégal- tekki fii» et en partenariat avec le Cinéma Numérique Ambulant (CNA) la caravane vise à promouvoir et valoriser les opportunités économiques locales et les réussites individuelles et à proposer à la jeunesse des alternatives à la migration irrégulière.
Après Tambacounda, la caravane se rendra à Kédougou, Kidira, Bakél et pour terminer sa tournée à Goudiry le 26 janvier prochain pour par une halte de sensibilisation.
Renforcer le tissu d’entreprises locales, avec l’Agence Française de Développement (AFD), L’ADEPME (Agence pour le Développement et L’Encadrement des PME) et le BMN (Bureau de Mise à Niveau des Entreprises); élargir laces des équitable à la formation professionnelle avec l’agence Luxembourgeoise pour la coopération au développement et notamment le Ministre de la Formation professionnelle, de l’apprentissage de l’artisanat mais aussi faciliter l’accès au financement pour les jeunes entrepreneurs et entreprises bénéficiaires du programme avec les ONG Positive Planet International et GRET et enfin informer sur les opportunités économiques au Sénégal.

Mamoudou SAMOURA/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *