add share buttons

Raillerie et diabolisation de la candidature de Ousmane Sonko: L’Apr joue avec le feu…

Alors que tous les sondages révélés ça et là au lendemain de la sortie de son livre « Solution », lui placent en pôle position de la présidentielle du 24 février 2019, la mouvance présidentielle pour ne pas dire l’Alliance pour la république (APR), le parti au pouvoir, s’entête à reléguer au second plan à minimiser et à railler la candidature d’Ousmane Sonko. Jusqu’au sommet de leur parti, l’Apr ne prend pas au sérieux le phénomène Ousmane Sonko eu égard le phénomène Sonko qui s’est nationalisé et internationalisé (diaspora). Le parti de Macky Sall nie toujours l’évidence. Pis, à l’image du Premier ministres, Mouhamed Dionne du Directeur de Cabinet du président Sall, Maître Omar Youm,  des militants et à leurs néo souteneurs ( Mame Gor Diazaka), la popularité de l’ancien inspecteur des Impôts et Domaines, se limite sur facebook. D’ailleurs ils y perçoivent comme un candidat  » farfelu  » qui joue de la « comédie ».  Ce, après sa brio prestation au parrainage, Ousmane Sonko est réduit à « rien ». par l’Apr. Pour eux, le second mandat de leur mentor président Macky Sall dès le premier ne sera une simple formalité vu son élogieux bilan quinquennal.

Mais aujourd’hui avec les derniers développements de l’actualité qui s’affairent sur la personne d’Ousmane Sonko avec les attaques de Madiambal Diagne, la sortie au vitriole télécommandée du journaliste Cheikh Yèrim Seck et les accusations gravissimes de lien avec Tullow oil, il trame que le pouvoir commence à prendre du sérieux le chouchou de la jeunesse sénégalaise. Même si dans leurs communications, ils persistent à minimiser le leader de Pastef, il y a lieu de constater que les proches ouailles du président sortant, ont perdu le sommeil.

En tout cas, l’attitude de deux intrus de la guéguerre apéro-pastef, à savoir les journalistes Yérim Seck et Madiambal Diagne qui sont connus pou leur nuisance, montre à suffisance que la peur de faire un seul et unique mandat, est bien installée à l’Apr.

Par Souleymane SANE/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *