add share buttons

Pape Simakha brûle Thiat et Kilifeu de Keur Gui : «Le procureur de la République doit les mettre en prison »

Face à la presse ce dimanche 6 janvier 2019, Pape Simakha, responsable APR Kaolack a dénoncé avec fermeté les propos tenus par le groupe Keurgui Crew « Le Saï Saï au cœur » comme relevé sur place par KLINFOS.COM.

Pour lui, Kilifeu et Thiate «ne sont pas des référence». «Il sont des gens insignifiants, qui ne peuvent même pas allumer les lampes de leur quartier (ils habitent à Kasnack Kaolack, ndlr). Ils sont indignes d’être des Saloum-Saloum», a martelé un Pape Simakha.

Très remonté contre les deux rappeurs, le jeune politicien, pourtant ancien membre de ce groupe de Rap,  affirme que le groupe Keurgui de même que le mouvement  « Y’en a marre » sont financés par des lobbies.

« Le rap ne marche plus, ils n’ont pas de travail ni aucune qualification donc où ils peuvent trouver cet argent qui leur permet de conduire des voitures de luxe?. Ils reçoivent le financement des homosexuelles ».

Pape Simakha qui a cité en exemple l’affaire Lamine Diack, les financements de OSIWA…, a appelé le procureur de la république d’interpeller  ces rappeurs pour le respect des institutions.

Fallou Galasse Sylla/klinfos.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *