add share buttons

CAF Awards à Dakar: La distinction du président Macky Sall fait polémique sur la toile

Après la vive polémique sur la somme d’un milliard de francs CFA, que l’État a offerte à la Confédération africaine de football (CAF) pour l’organisation des festivités des CAF Awards, la distinction hier du président Macky Sall, y a créé une autre. Et c’est sur la toile (net) que la polémique a beaucoup enflé entre internautes qui ont apprécié différemment sur l’utilité d’une telle distinction à un Chef d’État. Ils sont encore plus nombreux sur facebook à avoir pour la majeure partie, désapprouvé la CAF pour ce prime. Si d’aucuns s’interrogent sur quoi Ahmad Ahmad, le président de la CAF et son staff se sont basés pour décerner le trophée de « meilleur des meilleurs »? Pour eux, cette distinction ne se justifie pas dans la mesure où celui qui a été primé n’a rien fait sur le plan des infrastructures footballistiques. Pour railler, ils parlent de « farce de comédie ».

Pour d’autres, cette distinction faite au président Macky Sall est une manière pour la CAF de rendre la monnaie à l’État du Sénégal qui lui a remis beaucoup d’argent pour sa fête à Dakar.

Contrairement aux détracteurs, certains internautes certes partisans s’en réjouissent de cette distinction qui a été faite au premier des Sénégalais. Ils ont même enthousiasmé, « merci président le meilleur des meilleurs présidents d’Afrique ».

En tout état de cause, ces CAF Awards, une fois au Sénégal ont été une vitrine pour vendre l’image encore du pays de la Teranga. Et ce n’est pas le richissime président Moise Katumbi du club congolais le Tout puissant Mazembé qui dira le contraire. Au micro de nos confrères de la télévision nationales (Rts), l’opposant congolais a salué la clairvoyance du président Macky Sall.  » Je suis ici (Diamniadio) il y a trois ans il n’y avait rien mais aujourd’hui vous voyez cela (infrastructures de dernières générations) », a-t-il dit.

Par Souleymane SANE/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *