add share buttons

Arrêtés pour détention de faux billets de banque: Le lutteur Brise de Mer et Moustapha Fall relaxés

Le lutteur El Hadji Dieng alias Brise de Mer et Moustapha Fall ont comparu devant la barre pour mise en circulation de faux billets de banque.  Des faits qu’ils ont tous nié devant le juge. Selon Brise de Mer les faits se sont produits lors de la Foire du Cices. Il assurait la sécurité sur les lieux. Ce jour dit-il à leur descente, ils avaient trouvé sur la route un homme qui était tombé en panne. Ils lui apporté leur aide. En guise de paiement ce dernier les a remis chacun un billet de 100 euros. Quand Moustapha Fall a voulu acheter quelque chose avec cet argent pour avoir de la monnaie, le vendeur lui a fait savoir qu’il détenait un faux billet. «C’est ainsi que je suis venu, je lui ai dit que si ce billet est un faux, je vais lui donner un autre. J’ai sorti mon billet et il a dit qu’il est aussi faux» a expliqué le lutteur de Grand Médine qui dit que c’est la première fois qu’il voit un billet d’euros. C’est  la même explication que Moustapha Fall a livré. C’est sur ces entrefaites,  qu’ils ont été conduits à la police. Le ministère public a requis l’application de la loi. Quant à la défense, elle a indiqué que même la partie civile a soutenu à l’enquête que les prévenus étaient des ignorants. Selon la robe noire, ils ne sont pas des faussaires. Il rappelle que ces clients ont aidé quelqu’un qui les a remis de faux billets d’euros. Estimant qu’ils sont de bonne foi, il a plaidé la relaxe. Abondant dans le même sens son confrère Me Diallo remarque que la partie civile n’a pas procédé à la vérification desdits billets pour en déduire qu’ils sont faux. Il en est de même de la gendarmerie qui n’a pas procédé à la vérification des supposés faux euros. Ce qui l’amène à dire que l’intention coupable n’est pas établie. Il a  demandé de les renvoyer des fins de la poursuite sans peine ni dépens. Au finish, le tribunal a suivi les avocats en relaxant les prévenus et en ordonnant la confiscation des billets de banque.

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *