add share buttons

Manque de professeur d’électricité au CFP d’Abèné: Les étudiants en mouvement délogent les écoles d’Albadar

Les étudiants du centre de formation professionnelle de Abèné en Casamance en grève depuis de l’ouverture des classes, pour dénoncer le manque de professeur d’électricité pour les premières années, ont délogé ce matin tous les établissements de Albadar. Les grévistes après avoir délogé les écoles d’Abèné dès les cours de 8 heures, ont marché jusqu’ à Albadar pour « mettre fin » aux cours au centre de formation professionnelle du village du CEM et de l’école primaire.

D’après Aliou Diedhiou étudiant en première année, ils n’ont pas démarré les études eux qui font la filière électricité depuis l’ouverture des classes en novembre dernier. « Il y a un seul professeur d’électricité, une dame pour tout le centre. Celle-ci qui n’enseignait que les deuxièmes et troisième années, est actuellement en congé de maternité. Cette situation est venue se greffer à notre problème de manque de professeur pour les nouveaux étudiants en électricité », a fait savoir le jeune Dièdhiou mine triste.

À l’image du centre de formation professionnelle de Abèné, beaucoup établissements en Casamance sont toujours victimes du manque de professeurs. Il est arrive la plupart que les élèves des CEM et des lycées terminent sans avoir un professeur de telle ou telle matière. Alors qu’au même moment des professeurs sortant de Fastef sont en grève depuis 2013 pour demander à l’État d’être affectés dans les écoles publiques.

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *