add share buttons

ÉDUCATION ET TIC : 6,5 millions F CFA pour la mise en place d’une salle informatique à Grand-Yoff 2A

Après l’école de Front de Terre implantée dans le camp militaire du même nom qui a eu à bénéficier d’une salle informatique, une autre école de la commune de Grand-Yoff vient de voir son rêve se réaliser. Il s’agit de l’école Grand-Yoff 2A qui dispose maintenant d’une salle informatique dont le coût de l’équipement est évalué à 2 500 euros soit 1,625 million F CFA pour un budget global de 6,5 millions F CFA.

Pour améliorer la qualité de l’enseignement et des apprentissages à l’école Grand-Yoff 2A, un établissement de 12 classes pédagogiques qui reçoit 780 élèves avec un nombre important de filles, une salle informatique vient d’être mise en œuvre sous l’initiative de l’Association Ethnies-Cité en partenariat avec la commune de la même localité. En effet, cette salle dont l’équipement informatique a coûté 2 500 euros soit 1, 625 millions F CFA sur un coût global des travaux évalué à 10 000 euros soit 6,5 millions, est entièrement financée par cette Association, qui est une organisation qui rassemble des membres issus de la diaspora et des jeunes sénégalais évoluant dans le bénévolat. Selon la vice-présidente de cette association, Aïda Ndiaye, vice-présidente, chargée des projets à Ethnies-Cité France, cette salle informatique qui vient d’être réalisée en 15 jours d’intenses travaux, va disposer de 31 machines et autres accessoires pour aider les élèves dans leurs apprentissages, tout en améliorant la qualité de l’enseignement. Mais aussi, c’est une manière d’utiliser les TIC comme outil d’aide à la gestion administrative et pédagogique de l’école. « En 15 jours, on a pu réaliser cet édifice avec 14 jeunes bénévoles et l’aide de différents corps de métiers (carreleurs, peintres, maçons, électriciens) pour accomplir ce travail main dans la main tous ensemble pour le bonheur des enfants », a-t-elle déclaré. Avant de renchérir : « Nous sommes entièrement fiers de voir la commune de Grand-Yoff s’emparer de ce projet avec le soutien de tout le monde ». De l’avis de la vice-présidente de l’Association Ethnies-Cité, c’est le début d’un long projet qui n’est qu’à son début. « Plus il y a d’écoles, plus il y aura de projets, si tout le monde travaille main dans la main, nous allons réussir en réalisant d’autres projets, comme une bibliothèque pour cet établissement ». S’agissant de la maintenance de cet outil, elle a appelé les populations et la mairie d’en faire le reste. « Il s’agit maintenant à la mairie et au Directeur de l’école de nouer un partenariat pour continuer de faire le suivi du matériel », a indiqué Aïda Ndiaye. Pour Mamadou Mbaye, premier adjoint au maire de Grand-Yoff, après avoir exprimé toute sa reconnaissance à cette association, a fait savoir que cet acte noblissime. « L’association a accompli sa mission et nous nous en réjouissons », a-t-il précisé. Avant d’apporter une réponse à la doléance de ladite association : « La commune de Grand-Yoff a pris l’engagement après cette réalisation pour non seulement de tout mettre en œuvre, mais de continuer à assurer la maintenance, d’instruire et à encadrer les élèves et les jeunes à entreprendre malgré leurs moyens limités des actions de solidarité à l’endroit des TIC ».

Idrissa NIASSY/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *