add share buttons

AUTOROUTE ILA TOUBA: Plus de 2,9 millions de tonnes de matériaux pour un coût global de 416 milliards FCFA.

Le projet autoroute « Ila Touba » clôturé très tôt que prévue (à 1 an de l’échéance), a été inaugurée hier jeudi 20 décembre 2018, à Darou Soow, par le chef de l’État Macky Sall. Pour un coût global de 416 milliards F CFA, ce projet a englouti plus de deux millions de tonnes de matériaux.

Le président de la République Macky Sall a procédé hier à l’inauguration de l’autoroute «Ila Touba» long de 115 Km, a englouti 142 394 tonnes de ciment, 11 354 tonnes de fer à béton, 77 327 tonnes de bitume et 2 690 671 tonnes de gravillons soit un total de 2 921 746 tonnes de matériaux pour un coût global de 416 milliards F CFA. À cet effet, elle participe également au soutien de la politique de développement et de renforcement du réseau autoroutier national. Elle est composée de routes en 2×2 voies extensibles à 2×3 voies, de 6 échangeurs de différents types ( 2 à Thiès, 4 successivement à Khombole, Bambey, Diourbel et Touba), 6 passages inférieurs, 19 supérieurs, 20 passerelles pour les piétons et véhicules non motorisés, 2 postes de péage pleine-voies, 4 postes de péage sur les bretelles d’insertion et de sortir de l’autoroute de Thiès jusqu’à Touba, une aire de service et de repos à Bambey, 100 ouvrages d’assainissement transversal et de 87 Km de fossés bétonnés pour l’assainissement longitudinal. Ce projet qui a impacté 1100 personnes pour une compensation de 5 milliards F CFA, a objectifs de favoriser le développement économique et social du pays, d’éradiquer la vulnérabilité et de lutter contre la pauvreté, d’éliminer l’exclusion sociale et la discrimination, tout en diminuant les inégalités afin d’augmenter le capital humain et d’améliorer le bien-être social. Mais aussi, elle permet aux populations riveraines d avoir un meilleur accès aux équipements et services sociaux de base. Ainsi, conformément à la lettre de politique sectoriel des transports et au Programme prioritaire décliné par le Plan Sénégal émergent (Pse), le gouvernement du Sénégal à décidé de renforcer son réseau routier principal et particulièrement les sections des routes nationales à fort trafic comme celles convergeant vers la ville de Touba qui fait l’objet d’un développement exceptionnel aussi bien sur le plan économique que démographique. Ainsi, le gouvernement a décidé de relever le niveau de service des infrastructures qui convergent vers la ville de Touba et qui drainent un trafic important surtout durant les cérémonies religieuses. Pour le maire de Touba, Abdou Lakhad Ka, saluant cette œuvre mise en place avec la coopération chinoise est fait savoir que celui qui travaille pour Serigne Touba sera récompensé, comme c’est le cas du chef de l’État Macky Sall qui a réalisé de main de maître cet ouvrage. Abondant dans le même sens, Serigne Basse Abdou Khadre, porte-parole du Khalif général de la confrérie mouride, de préciser : « Cette autoroute va faciliter le déplacement des pèlerins lors des grandes cérémonies religieuses comme le Magal de Touba ». S’adressant au chef de l’État, ce dernier d’annoncer : « Tu as la grâce de Serigne Touba et tu ne vas le regretter ». Touba, vu sa démographie galopante et sa partition sans faille dans l’économie nationale, précise-t-il, «mérite plus d’infrastructures».

Faire de Touba la deuxième ville économique du Sénégal
Le président de la République, Macky Sall, prenant la parole a décidé de faire de « Touba la sainte » la deuxième ville économique du Sénégal, en la dotant davantage d’infrastructures de dernière génération pour mieux le tourisme religieux. Selon lui, cette cérémonie d’inauguration marque une étape décisive dans son ambition d’assurer le bien-être à tous les Sénégalais. « L’autoroute Ila Touba est l’un des plus grands projets réalisés dans ce pays avec un budget de 416 milliards F CFA », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter : « Elle constitue la colonne vertébrale de l’ossature sectorielle qui contribue au développement de notre cher pays ». En outre, l’autoroute permet de déterminer les territoires dans toute leur ligne, tout en étant un accélérateur de développement économique de la ville de Touba et tous les terroirs qu’elle polarise. Ce dernier a fait part également que le Sénégal a opté de faire de cette infrastructure une autoroute moderne, intelligente dotée de caméras de surveillance sur toute la linéaire, tout en favorisant la rapidité. Il a profité aussi de cette inauguration pour lancer un appel à la population pour un changement de comportement afin de mieux s’approprier de ces infrastructures. L’ambassadeur de Chine au Sénégal, Xia Huang, prenant la parole a magnifié la coopération entre ces deux pays frères. Selon lui, « l’autoroute Thiès-Touba est la plus grand infrastructure réalisée dans le cadre de la coopération sino sénégalaise ».

Idrissa NIASSY/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *