add share buttons

Présidentielle 2019 : Ousmane Sonko «valide» sa candidature avant terme

De retour de son périple en Amérique du Nord et en Europe occidentale dans le cadre de massifiée et de mobiliser la diaspora pour la présidentielle de 2019, Ousmane Sonko, qui était hier à Thiès, ne fait pas de doute de sa participation au scrutin du 24 février 2019. Car, dit-il, son parti, le Pastef «a beaucoup plus de ce qui était requis en terme de parrainage quasiment sur toutes les régions du Sénégal, nous avons largement dépassé le quota de 2000 alors qu’ils en demandaient sur sept». Mieux, le jeune leader de Pastef, «Nous n’avons pas donné aucun franc pour avoir des parrains. Et mieux encore, c’est les Sénégalais eux-mêmes qui se déplaçaient spontanément pour manifester leur désir de nous parrainer». «Nous sommes sûrs ce qu’on va déposer au Conseil constitionnel c’est une liste où on ne peut rejeter même pas une seule signature par rapport ce qui a été demandé». «C’est des Sénégalais qui ont donné l’intégralité de la caution, moi qui vous parle je n’ai pas mis un centime dans cette caution là. Ce qui nous a permis de déposer à la Caisse de dépôt et consignation et d’avoir notre attestation. Nous sommes tout à fait prêts pour sacrifier à la formalité du dépôt et attendre la publication des listes par le Conseil constitionnel», s’est réjoui le candidat de Pastef hier à la promenade de Thiès devant une immense foule des militantes et militants.

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *