add share buttons

Front de résistance, plateforme de Mame Adama Guèye,… : L’analyste Momar Diongue avertit sur l’effet émiettement

Alors que la mayonnaise commence à prendre forme avec l’engouement qui se fait ressentir au niveau des leaders ou du moins des candidats de l’opposition autour de la plateforme de Mame Adama Guèye que l’analyste politique, Momar Diongue s’invite pour tirer l’attention de l’opposition sur l’effet émiettement des cadres de lutte. Réagissant sur ce sujet lors de l’émission «Remue ménage » de la Rfm de ce dimanche, le journaliste, a laissé entendre que «L’opposition ne pourra travailler à sécuriser les élections ou la plateforme qu’envisage Mame Adama Guèye que si vraiment ils réussissent à coordonner leurs actions». «Mame Adama Guèye était candidat à la candidature il s’est retiré en considérant qu’il y avait une mission qu’il fallait qu’il remplisse; travailler à ce que les élections se passent normalement », a rappelé M. Diongue renseignant « j’ai constaté qu’il y a aussi le front national de résistance qui a commencé également à enregistrer de nouvelles adhésions et qui est également actif qui est sur le front». Mais s’empressera-t-il de prévenir, «Ce qui a fait défaut jusque là à l’opposition risque encore causer les mêmes effets c’est-à-dire que l’opposition aura une action qui ne sera pas coordonnée et forcément qui ne sera pas efficace comme on l’a vu lors des législatives où il y avait trois structures qui disent toutes travailler pour qu’il y est une régularité du scrutin ». À titre d’exemple, l’analyste citera : «Manto taxawu Sénégal» avait son Frte, il y avait également l’Ued autour de Wade et de ses alliés et il y avait à côté également le cadre de l’opposition pour la régularité constituée par LDR/yessal ». «finalement l’action n’avait pas été efficace. On a vu le résultat avec le dysfonctionnement auquel ont donné les législatives», a-t-il averti.

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *