add share buttons

Mise en place d’une fédération de la lutte: Gaston Mbengue s’oppose à Khadim Gadiaga et Cie

Le Don King de l’arène sénégalaise, par ailleurs promoteur est contre de la mise en place d’une fédération de la lutte pour remplacer le CNG telle que défendue par l’Association des lutteurs en activité. Pour lui, il faut laisser Dr Alioune Sarr et son équipe continuer le travail. Car,  magnifiera-t-il, « Actuellement il est en train de faire un bon travail ». « Il y a peut-être des retouches à faire on va le faire. Les suggestions et tout ça c’est de bonnes choses mais y a pas de problème. Il va revoir sa copie. On va augmenter des choses on va diminuer des choses mais c’est eux qui peuvent nous gérer cette lutte nous mettons notre argent », a reconnu sur les ondes de la Rfm le doyen des promoteurs de la lutte avec frappe.

Auparavant dans l’entame de ses propos, Gaston Mbengue s’oppose catégoriquement à l’Association des lutteurs en activité dirigée par Khadim Gadiaga. « Qui veut mettre un comité ?, s’interroge M. Mbengue, c’est des lutteurs ». « Les lutteurs ne sont que des employés. Ce n’est pas à eux de décider ce qu’on doit faire. Ils sont payés, c’est des employés qui sont payés », rappelle le Don King de l’arène avant de préciser, « Nous ne voulons pas de fédération ». « On ne dit pas que Alioune Sarr va rester jusqu’à la fin de sa vie », s’opposera-t-il.

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *