add share buttons

Doudou Wade raille Antoine Diouf de Rfm : « Plus presser que la musique Antoine on danse mal »

Il est toujours égal à lui-même. Doudou Wade, l’ancien président du Groupe parlementaire du Pds, l’a encore démontré hier lors de son face à face avec le journaliste de la Rfm, Antoine Diouf qui animait l’émission «Grand jury». Face au teigneux journaliste qui enchaînait des questions qui pourraient lui mettre mal à l’aise, le responsable du Pds est resté à lui-même. Il prenait son temps comme d’habitude pour répondre pour éclairer la lanterne des auditeurs surtout sur l’actualité politique tumultueuse de leur parti à ces temps qui courent. Et parfois même, il raillait son interviewer ces termes, «Plus presser Antoine que la musique on danse mal ».

Sacrée Doudou Wade à  l’image de Babacar Gaye, Maître Amadou Sall, a démontré qu’il y a encore de grands débatteurs au Parti démocratique Sénégal malgré les innombrables départs depuis la perte du pouvoir. N’est pas Mimi Touré ?

Par Senpresse.net     

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *