add share buttons

Momar Seyni Ndiaye: «Karim Wade est la plus grande cause diviseur du PDS»

L’analyste politique, Momar Seyni Ndiaye n’a pas fait le clair obscur pour désigner le fils de Wade, Karim Wade comme la principale source des problèmes du Parti démocratique sénégalais (PDS). Le journaliste interrogé par nos confrères de la radio municipale Rmd sur la brouille entre Wade et Me Madicke Niang, a indexé l’ancien ministre de l’Énergie. «Karim Wade est la plus grande cause diviseur du PDS», dira l’analyste politique Momar Seyni Ndiaye. Pis, renchérit-il, «Et de ce point vue là, sa posture aujourd’hui est une posture extrêmement complexe en réalité au tour de lui que se joue l’avenir du Parti démocratique sénégalais». Selon M. Ndiaye, «Il y a une évidence. Abdoulaye Wade sait très bien que Karim Wade ne sera pas candidat, les membres du PDS qui sont au tour lui savent que Karim Wade ne peut pas être candidat». Mieux révélera-t-il, «Madicke Niang en est persuadé, s’est toujours positionné même s’il ne le dit pas en haute voix pour une alternative ». «Mais tout le monde fait comme si de rien n’était et que Karim Wade pouvait échapper à la justice», a fait savoir l’analyste politique. Toujours dans l’entretien avec la Rmd, Momar Seyni Ndiaye subjectivise : «De mon point de vue, c’est la stratégie du pire qui est en train d’être développée au sein du PDS ». «Maintenant que les parrainages ont commencé et on pensait le PDS allait être raisonnable et enfin trouver une solution alternative. Mais la persistance avec laquelle le PDS aborde ses problèmes que ils vont vraiment continuer à développer ce que moi j’appelle la stratégie du pire, c’est-à-dire à un moment où le PDS ne pouvant plus présenter leur candidat, va donner à ses militants des consignes de boycott et ils vont préparer effectivement le chemin à l’élection mais quasiment certaine de Macky Sall», a-t-il argumenté.

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *