add share buttons

Transhumance aux Parcelles Assainies: Des responsables de l’opposition en négociation pour rejoindre Macky Sall

Des responsables de l’opposition qui ont mis la main sur la quasi totalité des structures sanitaires de la commune lors de l’élection des présidents, négocient avec le pouvoir pour transhumer. Dans le communiqué envoyé à notre rédaction, Toumany Diallo responsable de l’Apr qui donne l’information, prévient qu’ils peuvent rejoindre la mouvance présidentielle « mais sans condition ».

Alors qu’ils ont fini d’inquiéter la mouvance présidentielle lors de l’élection des présidents de comité de santé récemment organisée dans cette grande commune de Dakar où des responsables locaux de l’opposition aient contrôlé la quasi totalité des structures sanitaires que certains d’entre eux sont en phase de transhumer.  D’après Toumany Diallo, responsable de l’Apr aux Parcelles Assainies, si certains d’entre eux de l’opposition retardent jusqu’à présent de démarrer la campagne du parrainage c’est dû aux négociations en cours. « Au moment où nous réfléchissions sur la manière d’aller dans la campagne de parrainage, notre adversaire politique était en train de dérouler une stratégie pour l’élection des présidents des postes et centres de santé. Certes nous sommes en avance par rapport à lui dans la collecte, mais il ne faut surtout pas croire qu’il est en retard. En réalité, il (adversaire du pouvoir: ndlr)  n’a pas encore démarré sa campagne parce qu’il est en négociation pour rejoindre la mouvance présidentielle », a expliqué M. Diallo. « Mais, s’empressera-t-il d’affirmer, les négociations n’aboutiront pas ». Car,  dit-il, « S’il veut venir travailler à nos cotés, la porte lui est grandement ouverte ». « Mais ce sera sans condition, car nous ne l’accepterons pas », entonnera le lieutenant du ministre Amadou Bâ. Qui a rendu public sa démission de Coordonnateur de l’Apr l’unité 16 lors du thé-débat du week-end dernier.

À en croire M. Diallo, « Les petites querelles de positionnement ou de leadership que vit l’Unité 16 sont aussi présentes dans toutes les unités des Parcelles ». Pis,  constatera-t-il, « Aucune unité n’est épargnée ». « Pour rappel, lors du référendum, à l’hôtel Les Ambassades, le coordinateur de l’Apr aux Parcelles, le ministre Amadou Bâ a proposé des coordinateurs pour chaque unité. Aux élections législatives, ce dernier avait invité toutes les unités à élire un coordinateur pour la campagne . Mais, ces comités n’étaient valides que pour l’élection législative. Cependant, nous avons constaté qu’il y a des problèmes partout », a expliqué Toumany Diallo dans le communiqué adressé à notre rédaction.

Estimant que tout n’est pas encore perdu pour retrouver la grande unité de leur parti aux Parcelles Assainies,  le responsable de l’Apr invite ses camarades à passer par des assemblées générales pour choisir de nouvelles têtes.  Ainsi dira-t-il, « Je propose que toutes les unités organisent des Assemblées générales pour élire de nouveaux coordinateurs, pendant qu’il est temps. Il ne faut pas attendre jusqu’à la veille de l’élection pour s’y atteler ». Mieux rassure M. Diallo, « À l’Unité 16, où je suis coordinateur, je dois montrer le bon exemple. Dans le but de mettre tout le monde à l’aise, je présente officiellement ma démission du poste de coordinateur de l’Unité 16 et je ne serais pas candidat à ma propre succession ».  » J’invite tous les autres responsables et militants de l’unité 16 à s’organiser pour mettre en place un nouveau comité électoral et élire un autre coordinateur afin d’aller dans la collecte des parrains en paix, dans l’unité et en toute quiétude et enchaîner pour les présidentielles de 2019″, a-t-il lancé.

S’agissant du parrainage, l’aperiste dévoilera: « Pour ce qui est de la collecte, je propose que les fiches soient remises aux responsables. Il faudrait aussi leurs permettre d’aller collecter dans n’importe quelle unité ». Car,  renseigne-t-il, « Moi qui suis une fois allé à une élection locale, je ne peux pas me permettre de me limiter à une seule unité ». « J’irais rencontrer mes sympathisants partout où ils résident afin de recueillir leurs signatures.  C’est l’occasion aussi de proposer qu’il soit établi des fiches pour uniquement les Parcelles Assainies, mais également d’autres fiches de collecte pour toute la région de Dakar », a annoncé Toumany Diallo, responsable de l’Alliance pour la république (Apr) aux Parcelles Assainies.

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *