add share buttons

Lourde condamnation de Khalifa Sall: Le camp du pouvoir se fait désirer dans les médias

Friands et pressés à prendre la parole dans les médias depuis le déclenchement de la procédure d’accusation du député maire de Dakar, pour l’enfoncer, les tenants du pouvoir notamment les partisans du président Macky Sall,  se sont aujourd’hui plongés dans un silence suspect. Seules les voix de l’opposition ou des avocats du maire de Dakar qui se font entendre dans les différents plateaux des médias sénégalais depuis le délibéré de la lourde peine contre celui qui est considéré comme l’un des adversaires les plus sérieux de Macky Sall en 2019.

Aujourd’hui avec cette sévère condamnation de Khalifa Sall si elle venait d’être confirmée par les juridictions d’appel et de pourvoi, la voie pour un second mandat facile du président Macky Sall en 2019, s’éclaire de plus en plus à quelques mois des élections.

En tout état de cause, cette lourde sentence profite au candidat sortant qui n’aurait pas certainement à affronter Karim Wade et Khalifa Sall qui aujourd’hui sont décrits comme deux candidats pouvant annihiler le projet de Macky Sall de ne pas faire moins que ses prédécesseurs en terme de nombre de mandats.

 

Par Souleymane SANE/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *