add share buttons

Abdoulaye Baldé à Macky Sall : « Aucun président ne peut plus passer au premier tour »

Le leader de l’Union centriste du Sénégal (UCS), Abdoulaye Baldé, candidat à la prochaine présidentielle se fait une religion que gagner au premier tour pour un président sortant c’est révolu. «C’est fini, les premiers tours ici au Sénégal, en Afrique. L’exemple c’est le Mali où tout le monde disait que le président en place allait passer au premier tour. Aujourd’hui il est au deuxième. Aucun président ne peut plus passer parce qu’on n’a plus des grands dinosaures politiques à la trempe de Wade qui contrôlait toutes les régions », a-t-il prévenu le président Macky Sall et ses partisans. Mieux ajoutera l’édile de Ziguinchor, «Je ne vois pas quel miracle des genres pourraient arriver à passer au premier tour s’il n’y a pas de forcing s’il n’y a pas de fraude s’il n’y a pas une manière non transparente de gérer cette élection là». «Moi je suis sûr et certain que mathématiquement, scientifiquement, aucun président ne peut plus passer au premier tour au Sénégal et particulièrement en Afrique. Nous allons vers un deuxième tour c’est inéluctable », a insisté l’ancien ministre aux ondes de la radio Sud fm.
Pour bétonner ses propos M. Baldé renseignera ceci : «Si vous prenez la progression des (…) chez moi Benno bokk yakaar ils sont certains départements à 32%, dans d’autres ils sont à 40%. C’est pas possible ». «Si les élections sont régulières, sont transparentes, c’est sûr qu’on va aller dans un deuxième tour ».

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *