add share buttons

Répartition de la DER: Les associations des personnes handicapées réclament leur quota sur les 30 milliards

La Fédération Sénégalaise des Associations des personnes handicapées sortent de leurs gonds. Réunie dans un hôtel de place, FSAPH réclament leur quota sur les trente (30) milliards investis dans la Délégation Rapide à l’Entreprenariat (DER). Pour ces derniers, le gouvernement en place devrait plutôt réserver une somme destinée aux handicapés car ces jeunes en situation défavorable ne peuvent pas se déplacer pour se bousculer dans les rangs avec les personnes bien portantes.
D’ailleurs ils ont fait savoir à l’Etat que la Délégation Rapide à l’Entreprenariat (DER), pourrait être un moyen efficace pour lutter contre la mendicité et la Chômage. Car il n’est plus concevable que des jeunes garçons et des jeunes filles soient errés dans les rues et ruelles de Dakar encombrant ou en créant des conditions défavorables dans la circulation. Cette situation est à l’origine de beaucoup d’agressions, de violes de maltraitance intempestives faites à l’encontre de ces jeunes handicapés.
Cependant, la meilleure façon de lutter contre ces fléaux, c’est surement l’entreprenariat. Seul le fait de les pousser à créer des valeurs ajoutées, le fait de les insérer à la formation, le fait de leur inviter à la vie professionnelle, le fait de leur montrer la voie de l’entreprenariat pourrait être pour eux une très bonne considération en dehors de la marginalisation ou discrimination qu’ils font quotidiennement face.

Par Moustapha CISSE/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *