add share buttons

Lettre du supporter expert. Au sélectionneur sénégalais monsieur Alioune Badara Cissé.

Cher Alioune je me permets de te tutoyer par celà même que tu m’appartiens. Non par cousinage à plaisantin mais parce que tu fais parti , désormais, du patrimoine national.
Je me suis permis d’allonger ton fabuleux nom en y ajoutant Badara en souvenir de ton homonyme qui reste la référence de la umma islamiques en terme de connaissances et de courage; j’ai allongé ton nom aussi pour pouvoir te dire que ne réussit à aucune équipe de foot ( l’étirement des lignes)
L’étirement des lignes pour ne pas dire allongement, invite forcément un jeu collectif effrité et désordonné et épuisant. Aussi, en jouant contre les colombiens, qu’importe le score, qu’importe le dispositif tactique, l’essentiel sera de ne pas encaisser et pour ce faire mettre tout de suite un bloc d’équipe uni et harmonisé dans les attaques comme en défense et enfin envisager de défier et défaire l’adversaire à partir de son axe central. La bataille contre cette équipe sera axiale. En ayant conscience que notre défense à connu des faiblesses lors du match contre le Japon en particulier à son gauche où le latéral n’a pas veillé à réduire le boulevard trop béant laissé à la vélocité redoutable de l’ailier nippone. Ayant peur d’avoir la réédition du match passé, je te prie de tenir compte des similitudes existant entre ces asiatiques et les latinos américains avec qui nous sommes jumelées par l’Atlantique. L  »Atlantique que j’invite dans ce débat pour qu’elle déverse ces mousses salées de la victoire sur le Sénégal et que ces vagues de la défaite inondent la Colombie et toutes les autres adversaires que nous aurions à croiser sur les chemins de la gloire. La gloire tant attendue.

Vive le Sénégal !⚽⚽⚽⚽⚽⚽⚽⚽⚽⚽⚽

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *