add share buttons

Boulimie foncière à Bambilor: Des résidents réclament une délégation spéciale à la Mairie

En conférence de presse ce samedi 23 janvier 2021, des leaders de partis politique et de la société civile de Bambilor demandent la mise en place d’une délégation spéciale à la Mairie. Le Maire Ndiagne Diop est accusé de malversation sur le foncier, de favoritisme, de corruption, dans la gestion de l’argent des contribuables de la commune. Ils étaient des délégués de quartiers, des imams, des associations de jeunes, des leaders de la société civile et politiques résidents à Bambilor.Dans sa prise de parole Ndiaga Diop dit Baye Fall un des initiateurs de la rencontre avec la presse locale, premier à prendre la parole a estimé que trop c’est trop « nous en avons assez, Bambilor à trop souffert des actes et actions de son Maire et cela ne peut plus continuer. » Poursuivant son raisonnement, le coordonnateur de la conférence de presse dit avoir beaucoup regretté la situation dans laquelle se trouve certains élèves « vous serez peut être surpris de savoir qu’à Babilor en 2021, des élèves étudient dans les abris provisoires. Pire encore le Maire Ndiagne Diop que je cite ici est entrain de dilapider le foncier de la commune. Il offre à des députés des terrains, c’est la nuit qu’ils viennent faire le lotissement et partagent les terrains alors que des fils de la commune ne peuvent pas en bénéficier pour des raisons partisanes et c’est injuste. Nous le dénonçons de toute notre énergie. » Ce qui fait dire  Cheikh Omar Hann du Mouvement Commune Bambilor Débout, « nos élèves travaillent dans des conditions déplorables. Je vous dis dans cinq ans aucun cerveaux ne sortira de  Bambilor. Parce que les conditions dans lesquelles nos élèves évoluent ne sont pas des conditions de réussite. Je suis désolé de le dire. »  « Ndiagne Diop doit être audité et Bambilor doit être mis sous délégation spéciale. » « Sur ceux j’invite le Président de la République son excellence Monsieur Macky Sall de venir à Bambilor. Ce qui se passe à Bambilor c’est une catastrophe. Des scandales financiers en plus finir, un bradage foncier qui ne dit pas son nom, un silence assourdissant de la part de son excellence le Président Macky Sall que personne ne comprend on en a assez. Cette situation ne peut plus perdurer. Pour une municipalité qui a perdu son mandat depuis 2019, on ne fait que prolongé la date des élections, jusqu’à quand Monsieur, on en a assez.  » Le responsable politique ne s’arrête pas là car pour lui « Ndiagne Diop est un maire nul parce que entouré de nullard ce qui fait qu’il restera toujours nul. » En suite le responsable politique  a Bambilor a directement interpelé les filles et fils de la commune de Bambilor «  l’essentielle c’est de travailler au tour d’un seul objectif, l’érection d’une délégation spéciale à Bambilor. La situation est plus que catastrophique. » Cependant le responsable politique de préciser qu’ils ne vont pas répondre à l’appel de certains. « Maintenant nous sommes des gens civilisés, nous ne répondrons jamais à l’appel de certains, sortir dans la rue pour bruler des pneus, faire des vandalismes non. Nous ne sommes pas dans ce registre. Nous sommes beaucoup plus intelligents que ça. Nous voulons avec acte, avec intelligence, avec beaucoup de souplesse invité le pouvoir principal en l’occurrence le Président Sall à faire de Bambilor une délégation spéciale dardar, sans quoi… »  « Monsieur le président vous devez réagir sur le problème de fonciers à Bambilor avant qu’il ne soit trop tard »conclut-il.

Ainsi ces leaders qui se sont retrouvés pour la circonstance se sont donné rendez-vous dans les plus brefs délais pour la mise en place d’une coalition.

Une structure qui va transcender les appartenances partisanes dont l’objectif demeure la libération de Bambilor des mains du député  Ndiagne Diop et compagnies ont-ils soutenu.

Baye Thiérno Ka/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *