add share buttons

Crise au Sahara marocain: Sa Majesté le Roi Mohammed VI s’est entretenu avec le Secrétaire général de l’Onu sur la présente situation de la zone du « polisario »

Après que les Forces armées royales (FAR) aient terminé le travail en nettoyant toute la zone du Sahara marocain, occupée par les milices du « polisario » qui remettaient en cause la fluidité de la circulation des personnes et des biens, Sa Majesté le Roi, Mohammed VI, a eu un entretien avec le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres (ONU) pour lui faire l’état des lieux de la situation actuelle. Selon le communiqué transmis à Senpresse.net, Sa Majesté, le Roi Mohammed VI faisant dans la fermeté du royaume chérifien dans le cadre de sa légitime défense, contre toute menace à sa sécurité, s’est engagé de « continuer à soutenir ses efforts dans le cadre du processus politique ».

 

Communiqué du Cabinet Royal

« Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, a eu, ce jour, un entretien téléphonique avec le Secrétaire Général des Nations Unies, M. Antonio Guterres.
L’entretien a porté sur les derniers développements de la Question Nationale, notamment la situation dans la zone de Guergarate au Sahara marocain.
Au cours de cet entretien, Sa Majesté le Roi a souligné qu’après l’échec de toutes les tentatives louables du Secrétaire Général, le Royaume du Maroc a pris ses responsabilités dans le cadre de son droit le plus légitime, d’autant plus que ce n’est pas la première fois que les milices du « polisario » s’adonnent à des agissements inacceptables.
Le Maroc a rétabli la situation, réglé définitivement le problème et restauré la fluidité de la circulation.
Sa Majesté le Roi, Que Dieu Le glorifie, a précisé que le Royaume du Maroc continuera à prendre les mesures nécessaires afin d’assurer l’ordre et garantir une circulation sûre et fluide des personnes et des biens, dans cette zone à la frontière entre le Royaume et la République Islamique de Mauritanie.
Sa Majesté le Roi a réaffirmé à M. Guterres l’attachement constant du Maroc au cessez-le-feu. Avec la même force, le Royaume demeure fermement déterminé à réagir, avec la plus grande sévérité, et dans le cadre de la légitime défense, contre toute menace à sa sécurité et à la quiétude de ses citoyens.
Sa Majesté le Roi a, enfin, assuré le Secrétaire Général que le Maroc continuera à soutenir ses efforts dans le cadre du processus politique. Celui-ci devrait reprendre sur la base de paramètres clairs, impliquant les véritables parties à ce différend régional et permettant une solution réaliste et réalisable dans le cadre de la souveraineté du Royaume ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *