add share buttons

Guéguerre à la Cojer de Grand Yoff: Antoine G. Badji démasque les agissements du « faux » Coordonnateur…

À l’image du parti dans cette commune de Dakar, la Convergence des jeunesses républicaines (COJER), ressemble aussi à une armée mexicaine où chacun peut se lever  pour se déclare être ceci ou cela de la structure. Conscient des dégâts que ces genres postures pourraient faire dans une COJER qui se veut un et indivisible, le Coordonnateur communal de ladite structure à Grand Yoff, Antoine G. Badji a sorti un communiqué pour « dénoncer et condamner avec la dernière énergie les propos insensés » de ce membre qui refuse toujours de se ranger derrièreIn extenso Senpresse.net vous livre l’intégralité du démenti du patron de jeunes de l’Apr de Grand Yoff.

« La COJER GRAND YOFF, par la voix de son Coordonnateur, Me Antoine G Badji dénonce et condamne avec la dernière énergie les propos insensés voir caduc d’un de ses membres qui utilise la structure pour ses intérêts cryptos personnels.
Sur ce, nous prenons l’opinion à témoin que ses allégations n’engage que lui car la COJER GRAND YOFF œuvre dans une dynamique unitaire celle de rassembler tous les responsables de l’Apr et de Benno Book Yakaar autour de l’essentiel celui d’accompagner et de valoriser les réalisations du Président Macky Sall dans son vœu de faire du Sénégal un pays émergent. Fort de cela, nous sommes convaincus qu’en politique chacun a le droit d’être ambitieux mais dans l’union des coeurs et des esprits gage de tout combat. Ainsi nous encourageons tous les responsables qui animent le parti à la base jour et nuit pour le compte du Président.
En fin, nous demandons à ce camarade qui n’a ni de base politique ni de légitimité historique de ne plus parler au nom de la COJER GRAND YOFF car nous pensons que la jeunesse fer de lance du parti doit être dans le temps de l’action comme le fait notre Coordonnateur National le frère Moussa Sow et non celui de la polémique.
Une chance lui est donnée de resserrer les rangs avant qu’il ne soit trop tard. »

Le Coordonnateur Antoine G Badji.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *