add share buttons

Refus de répondre à l’Ofnac: Ousmane Sonko qualifie Mansour Faye « d’arrogant »

La récente sortie du ministre Mansour Faye sur l’Ofnac continue de défrayer la chronique dans le landerneau. Et la réaction du leader de Pastef Ousmane Sonko qui attaque le beau-frère du président Macky Sall en est une. En tournée à Saint-Louis dans le cadre de la visite des « Toolupastef » autrement dit les vacances agricoles de Pastef, l’opposant a tiré à boulets rouges sur Mansour Faye. À en Sonko, « Cette déclaration atteste en suffisance deux choses; d’abord une ignorance extrêmement aggravée quand il s’agit d’une autorité de ce niveau qui ne connaît même pas les lois de ce quand il dit qu’il ne répondra pas à l’Ofnac ». « C’est une ignorance extrêmement grave mais ça surprend pas parce que on parachute des gens qui n’ont aucun niveau pour être à ce niveau si ce n’est d’être l’ami ou le parent ou le beau-frère ou le beau-fils de tel ou tel », peste Ousmane Sonko qui enfonce le clou, « Et la seconde chose, c’est l’arrogance. Mais c’est extrêmement arrogant de s’adresser de cette manière à des institutions de ce pays qui jouent un rôle central de la transparence ». Poursuivant son réquisitoire de feu, le farouche opposant du régime maron beige rappelle, « Je crois que celle qui est à la tête de cette institution là est une magistrate de haut rang qui a fait ses preuves et ses classes qui collabore avec des gens, des commissaires de police, des enquêteurs spécialisés, des financiers qui ont un background plus important que ce Monsieur Mansour Faye ». « Il leur doit un minimum de respect. S’il croit du seul fait d’être le beau-frère de Macky Sall ça lui accorde une impunité totale, il se trompe. Ce ne sont pas des menaces. Je ne fais que rappeler des règles élémentaires du fonctionnement d’un pays. Tôt ou tard tous ceux qui ont géré, rendront compte », conclut le jeune leader de l’opposition sur le micro de nos confrères de la Rfm.

 

Par Senpresse.net 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *