add share buttons

Confiscation des maisons de Wade de Point-E: Le PDS s’érige en bouclier

Les partisans du Pape du Sopi, n’ont pas tranquillement fêté les 92 ans de l’anniversaire d’Abdoulaye Wade. Car la réactivisation de la procédure de confiscation enclenchée au moment de la célébration de la naissance de leur mentor, semble mettre Babacar Gaye et Cie dans une situation de riposte politique. Et hier chez la maison de Wade sis à Point-E où une poignée de responsables, militants et sympathisants s’étaient réunis pour souffler les 92 bougies, a été l’ocassion pour le Parti démocratique sénégalais (PDS) de prévenir ceux là qui veulent mettre la main sur les biens de Wade et d’avertir sur le cas Karim Wade. « Nous sommes vigilants pour protéger cette maison nous servir de bouclier nous servir de bouclier à Abdoulaye Wade pour ce qui concerne son patrimoine matériel et immatériel. Son patrimoine matériel concerne cette maison et tout ce qui lui appartient en tant que biens. Son patrimoine immatériel c’est ce legue qu’il va laisser à l’Afrique au Sénégal », a fait savoir le porte parole du PDS au micro de la Rfm.

Mieux révélera M. Gaye, « Ils sont en train aujourd’hui  de transférer une certaine peur à Karim Wade ils sont en train de lui faire comprendre écouter vous décidez de venir prendre aux élections mais nous nous allons engager une procédure qui te concerne et qui pourrait aboutir à une contrainte par corps et de nature à ce que vous retourniez en prison ». « Je pense que c’est du Bleuf », lancera-t-il.

Par Senpresse.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *