add share buttons

Bradage du littoral et spoliation du foncier: Dix organisations de la société civile lancent le front multi-lutte « Doyna »

En conférence de presse ce jeudi 18 juin, dix organisations issues de la société  civile sénégalaise ont lancé le front multi-lutte dénommé « Doyna » (ça suffit). Une initiative coordonnée  par le mouvement citoyen FRAPP france dégage. L’objectif de ce ambitieux programme « lutter pour le règlement des problèmes de chacun d’entre nous.

« Doyna »  compte refuser ce deux poids deux mesures consistant à ne pas toucher les occupants illégaux du littoral et à casser illégalement les maisons de pauvres citoyens.
Selon les initiateurs, « Dakar a son littoral qu’il faut défendre et Ballabougou, Guéréo, Kiniabour, Terme Nord et le Bosséa ont leurs spoliations foncières ». Le front ne compte pas se limiter là.  « Doyna » va construire une plus grande solidarité nationale qui passe par une jonction des luttes de partout pour une résolution de leurs revendications »,  insistent les conférenciers.

En fin « Doyna » lance un appel à tous ceux qui luttent, résistent contre l’oppression au Sénégal à se joindre à la nouvelle trouvaille citoyenne

Par Baye Thierno KA//Senpresse.net 

Une pensée sur “Bradage du littoral et spoliation du foncier: Dix organisations de la société civile lancent le front multi-lutte « Doyna »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *