add share buttons

Pénurie d’eau à Dakar: Les populations de Diakhaye 2 et cité Gendarmerie se rabattent sur les fontaines

Sen’eau, qui signifie en langue wolof (votre eau), le nom de la nouvelle société, filiale de Suez ne répond pas son appellation pour toutes les populations de Dakar. La preuve, des localités comme Diakhaye 2, cité Gendarmerie, Sicap Foire, Parcelles Assainies entre autres, ne voient plus couler le liquide précieux dans leurs robinets. Ce manque d’eau a poussé certaines populations de Diakhaye 2 et cité Gendarmerie de s’approvisionner sur une fontaine du coin avec tous les risques qui peuvent en découler.

 

C’est un parcours de combattant qu’il faut faire pour avoir de l’eau à la cité Gendarmerie et à Diakhaye 2 où le liquide précieux se fait rare en cette période de pandémie. Un mois sans eau c’est le calvaire que vivent les populations de ces deux localités de Dakar qui sont obligées de se rabattre sur des fontaines. En nombre ce samedi pendant toute la journée, des femmes avec leurs bidons, bouteilles de 20 litres et des bassines ont pris d’assaut la seule fontaine qui se trouve sur Diakhaye près du terminus des mini bus Aftu.

Interrogée sur cette situation, Astou Djiba, madame Dièmé ne cache pas sa colère de devoir chaque jour passer des heures à la fontaine pour avoir de l’eau. « Nous sommes très fatigués de ce manque qui perdure depuis maintenant un mois. Les robinets ne suintent plus ce qui nous oblige à aller de l’eau ailleurs comme dans cette fontaine. Comme vous voyez dans cette fontaine il y a des gens de Diakhaye 2 et de la cité Gendarmerie », a-t-elle déploré invitant Sen’eau, la société qui en a la charge de distribution de l’eau après le départ de la SDE.

Ce cri de cœur de ces populations semble aujourd’hui le mieux partagé à Sicap Foire et dans certaines unités des Parcelles Assainies de Dakar. Aussi dans ces quartiers, les populations remémorent leur colère avec ce manque du liquide précieux qui ne trouve toujours pas de solution. Réagissant sur la télévision Dtv, une dame dépitée, interpellera le président Macky Sall. « Depuis trois semaines nous n’avons pas d’eau », lâchera-t-elle.

Une situation qui semble également ne pas bien choisi le moment vu la maladie du coronavirus qui impose aux populations le lavage fréquemment. En tout cas Sen’eau est bien interpellé au-delà les autorités étatiques à rétablir l’approvisionnement normal de l’eau pour ne pas laisser la voie libre au Covid-19.

 

Par Pape Latyr MANE/Senpresse

Une pensée sur “Pénurie d’eau à Dakar: Les populations de Diakhaye 2 et cité Gendarmerie se rabattent sur les fontaines

  • 14 juin 2020 à 10:52
    Permalink

    Sen eau une société qui n’informe pas les populations avant la coupure d’eau. Cest la énième fois depuis qu’ils sont là. Sen Eau gère à sa guise sans même collaborer avec la population. Aucune satisfaction dans la distribution de l’eau depuis son arrivée. J’habite Jaxaay 2. Nous souffrons toujours pour avoir le liquide précieux. Ils n’ont qu’à dégager car ils ont montré leur limite en moins de 12 mois seulement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *