add share buttons

COVID19: Afrique à l’heure du covid-organic…..OMS se désolidarise et doute de la réactivité de la remède Malgache …

 

 L’organisation mondiale de la santé (OMS) est désavouée par les autorités africaines, le médicament malgache est de plus en plus utilisé sur le continent. Après la Guinée équatoriale en Afrique centrale, c’est le Congo qui décide d’adopter le Covid-Organics pour freiner le covid19.

Le Congo enregistre jusqu‘à ce jour 229 cas d’infection au COVID-19, dont 9 mortels et 25 guérisons. Le président Denis Sassou Nguesso, a annoncé la prolongation jusqu’au 15 mai du confinement pour enrayer la propagation du coronavirus. Le pays était initialement en confinement total depuis le 31 mars jusqu’au 30 avril. Le gouvernement envisage un plan de déconfinement progressif à partir du 16 mai au cas où les mesures de prévention actuelle se révélaient encourageantes. Et dans cette quête d’une solution efficace pour enrayer la maladie, le pays explore aussi la piste malgache.

Au cours d’une séance de travail par visioconférence avec les présidents malgache Andry Rajoelina et Umaro Sissoco Embalo de la Guinée-Bissau, le président congolais Denis Sassou Nguesso a décidé d’adopter la tisane de la Grande Île. L’information a été relayée par le ministre de la Communication Thierry Moungala. Une cargaison du Covid-Organics sera d’ailleurs envoyée sur le sol congolais.

africanews.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *