add share buttons

Macky Sall n’abandonne pas le peuple : Les factures d’électricité et d’eau des ménages abonnés à la tranche sociale seront payées par l’État pour un bimestre

Le président de la République Macky Sall, comme à l’accoutumée a tenu de vendredi son discours de fête de l’indépendance à la nation. Dans son discours, il a pris des mesures importantes face à l’urgence de Covid-19, comme le paiement des factures d’électricité et d’eau des ménages abonnés à la tranche sociale, sans oublier les autres secteurs. 

 

Dans le but de venir en aide aux populations sénégalaises, le président de la République Macky Sall a mis en place un programme de résilience économique et sociale, afin de renforcer notre système de santé et soutenir nos ménages, notre diaspora nos entreprises et leurs salariés face à la pandémie de Covid-19.

C’est ainsi qu’il a décidé de payer les factures d’électricité et d’eau des mois d’avril et de mai (pour le bimestre) des ménages abonnés de la tranche sociale. 15,5 milliards F CFA sont prévus pour le paiement des factures d’électricité pour un bimestre ; soit environ 975 522 ménages et 3 milliards, pour la prise en charge des factures d’eau de

670 000 ménages abonnés de la tranche sociale.

Pour le soutien au secteur de la santé un montant de 64,4 milliards F CFA est prévu pour la couverture de toutes les dépenses liées à la riposte contre le Covid-19. Mais aussi, 69 milliards F CFA, au lieu des 50 initialement sont également prévus pour l’achat de vivres au bénéfice d’un million de ménages éligibles.

Le chef de l’État ne s’est arrêté en si bon chemin, il a prévu également des dépenses supplémentaires à hauteur de 12,5 milliards F CFA, pour aider la diaspora.

Toujours dans ce programme, l’État l’Etat sauvegardera la stabilité macroéconomique et financière pour soutenir le secteur privé et maintenir les emplois à travers un programme d’injection de liquidités assorti de mesures fiscales et douanières.

Ainsi, 302 milliards seront consacrés au paiement dus aux fournisseurs de l’Etat. Les règles et priorités de paiement concourant à l’objectif de stabilité économique seront publiées et connues de toutes les entreprises. « Ces dernières s’engageront à maintenir les salaires », a précisé le chef de l’État.

 

Par Idrissa NIASSY/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *