add share buttons

Lutte contre le Covid-19: Deux députés donnent la solution 

L’Assemblée nationale a fait passer la loi comme une lettre à la poste, ce mercredi, 31 mars. Le projet de loi N°09/2020 habilitant le Président de la République à prendre, par ordonnance, des mesures et décisions, autorisant la prorogation de l’état d’urgence afin de faire face à la pandémie du COVID-19, a été voté à l’unanimité avec la présence de 33 sur 165 Députés. En prélude du vote du projet de la loi, des députés ont donné des solutions afin de lutter contre ce virus.

 

Pour ne pas laisser cette maladie du coronavirus gagner du terrain, le député Serigne Barra Dolly a lancé un message solennel au chef de l’Etat. Pour lui, pour stopper la propagation du virus, l’Etat doit opter pour un dépistage massif sur l’étendue du pays. C’est l’unique  conviction et la pratique la plus efficace proposée par le président du groupe parlementaire « Liberté et démocratie ». «Nous demandons au gouvernement de travailler pour des tests massifs pour que tous les Sénégalais sachent leur l’état actuel par rapport à cette maladie. Ce qui permet les soignants de mieux faire face contre la propagation de cette maladie du coronavirus».

Selon le député libéral, certaines personnes peuvent être contaminées de ce virus sans le savoir et pourront contaminer leurs proches. Le parlementaire a lancé dans la foulé que les tests massifs peuvent faciliter la lutte contre la propagation du COVID-19 au Sénégal.

Abordant dans le même sens, le député El hadj Issa Sall semble détenir les clés angéliques pour la limitation du coronavirus. «Il faut tirer des enseignements de ce qui s’est passé en Asie, en Europe et en Amérique pour que l’Afrique, en particulier le Sénégal, s’auto confine pour stopper cette pandémie», déclare le candidat malheureux des élections présidentielles, qui prenait la parole devant une assemblée composée de 33 députés seulement. Le président du Parti Unité de Rassemblement (PUR) se dit inquiet sur la vitesse exponentielle de la propagation de ce coronavirus à travers le monde.

 

Par Moustapha CISSE/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *