add share buttons

Crise à l’université Assane Seck: Les étudiants réclament la tête du recteur et du Directeur du Crouz

La grève déclenchée à l’université Assane Seck de Ziguinchor depuis quelques temps par les étudiants est loin de connaître sa fin.  La preuve, les étudiants veulent outre le départ du recteur et du Directeur du Crouz. Cette nouvelle demande est aux yeux des pensionnaires de ce temple du savoir la seule solution pour eux de regagner les amphis. À défaut, entonnera Mamadou Diarra le porte-parole de l’inter-amicale, le mot d’ordre de grève en vigueur va se poursuivre. « Le mot d’ordre n’a jamais bougé d’un pas », martèle la voix des étudiants de l’université Assane Seck de Seck sur les ondes de la Rfm. À l’en croire, en marge de leur assemblée générale de ce matin pour évaluer la situation de leur mouvement d’humeur, les étudiants ont décidé de discuter avec le gouvernement en vue de lever le mot d’ordre à une condition que le recteur et du Directeur du Crouz soient débarqués de leur poste. « Mais si ces genres sont là, on est obligé de partir jusqu’au bout parce que on sait que tant ils sont là rien ne sera réglé », a-t-il prévenu invitant au premier plan le président de la République de choisir entre ces deux personnes et 8000 étudiants de Assane Seck.

Même l’inter amicale est toujours à l’offensive jusqu’à satisfaction totale de leur revendication, elle reste toutefois ouverte au dialogue en vue de trouver une issue favorable devant permettre au cours de reprendre à l’UASZ.

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *