add share buttons

Statut spécial pour Dakar: Dr Ibou Sané prévient sur les risques des effets de contagion 

Le débat de doter de la Ville de Dakar d’un statut spécial évoqué à en croire des sources concordantes au dialogue national, semble intéresser la Rfm qui en ouvert une page lors de son grand journal de midi. Pour mieux décortiquer le sujet, nos confrères en ont invité le sociologue Dr Ibou Sané enseignant à l’UGB et le député maire Alé Lo. Mais pour M. Sané, il en a prévenu sur les risques qui peuvent découler en cas de donner Dakar ce statut spécial. « Il faut vraiment remarquer que nous faisons une fausse route parce que tout simplement le fait vouloir mettre en place publique ce problème de statut spécial risque de plomber un peu notre développement et réveiller des velléités un peu partout au Sénégal. Alors que nous sommes un pays en construction un pays en devenir un pays où la démocratie en balbutiements un pays où la démocratie n’est pas parfaite un pays où notre démocratie est en processus », a-t-il bétonné sa position avertissant « Nous devons faire beaucoup attention aux slogans aux mots que nous avançons si nous parlons de statut spécial de Dakar nous risquons d’avoir des effets de contagion un peu partout dans le pays ». Mieux rappellera l’enseignant en Sociologie de l’université de Sanar de Saint-Louis, « Nous n’avons toujours pas réglé le problème de la Casamance, nous n’avons toujours pas réglé le problème de Touba ». Poursuivant sa logique d’éveil, Dr Ibou Sané prévient, « D’autres contrées d’autres entités risquent aussi de se réveiller. Et en ce moment, quelle est notre part de responsabilité dans tout cela ». Le sociologue en conclut, « Ça sera très difficile à (…) d’autant plus nous sommes dans un processus de décentralisation ».

 

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *