add share buttons

Modernisation de la Commune de Yoff: Abdoulaye Diouf Sarr promet la construction de deux buildings administratifs

Dans le cadre de la modernisation de la commune de Yoff, l’édile de la ville, Abdoulaye Diouf Sarr, a promis la construction de deux buildings administratifs de grande envergure.  Mais, d’autres projets aussi importants y verront le jour.

 

Pour permettre au village de Yoff qui est devenue maintenant une ville en pleine expansion d’avoir une figuration de modernisation, le maire de la commune Abdoulaye Diouf Sarr, a promis la construction de deux buildings administratifs de grande envergure accompagnés de pavage de tous les trottoirs, de l’éclairage des rues et de tous les éléments structurables pour rendre adorable la commune. « Yoff n’est plus un village, mais une ville en pleine expansion. Qui, une fois ces projets réalisés et d’autres qui verront le jour, va entrer de plein pied dans la modernité », a-t-il déclaré. Le maire de la ville s’exprimait en marge de la cérémonie de lancement de la 2ème phase du pavage des rues de Yoff dont la première a démarré dans les cités nouvelles de la commune, comme Diamalaye.

Pour la 2ème phase dont les études de projet sont déjà prêtes, dit le maire, « les travaux démarreront avant l’appel de Seydina Limamoulaye de cette année ». Les quartiers Nord Foire et Ouest Foire seront les principaux bénéficiaires et verront toutes leurs rues recouvertes de pavés, ainsi que le village proprement dit de Yoff avec le pavage de tous les trottoirs.

« Ce projet va non seulement permettre la fluidité du transport, mais va faciliter le déplacement des populations », s’est empressé de dire le ministre de la Santé et de l’Action Sociale qui est très préoccupé par la situation des 12 étudiants sénégalais vivant à Wuhan (Chine) qui le centre névralgique du coronavirus et qui besoin du soutien des autorités sénégalaises.

Il a profité de cette occasion pour demander à la population de cette commune de se mettre dans la lutte contre l’insalubrité pour donner la ville son lustre, tout en la permettant, dans le cadre de la compétition des territoires, d’être la première commune parmi les 556 que compte le Sénégal. Mais ceci, dit-il, doit commencer par la participation inclusive des femmes et des jeunes dans ce combat.

Parlant du stade municipal dont les travaux sont presque terminés, l’édile de la ville  de faire savoir que tout le matériel nécessaire pour son fonctionnement, comme le gazon synthétique, les projecteurs sont déjà commandés.

 

Par Idrissa NIASSY/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *