add share buttons

Affaire du litige foncier de la famille feu Thiandoum de Niakhirate: Les héritiers interpellent toujours le président Macky Sall

Malgré la main levée constatée et actée par voie d’huissier,  la SN-HLM refuse de restituer les droits réels aux héritiers de feu Mandiaye Thiandoum, décédé en 1949. A rappeler que ce litige foncier qui oppose certains services déconcentrés de l’État et les requérants a été aggravé par l’ancien DG de la SN- HLM Ibrahima Wade en l’occurrence qui a été éjecté de la direction pour des délits d’usurpation de patrimoine et de spoliation sur le foncier d’autrui. Aujourd’hui, Il continue toujours ses sales manoeuvres, en complicité avec le conseiller juridique de la société d’habitations que la famille Thiandoum avait d’ailleurs rencontré en présence du PCA de la boîte. Aussi, pour 74 hectares frauduleusement acquis auprès d’un certain Matar Thiandoum, la SN-HLM s’est injustement arrogée les droits réels du site, empêchant aux héritiers de jouir librement de leurs 3000 hectares. Consciente qu’elle a agi en toute illégalité, la SN-HLM a porté pliante contre son « client » Matar Thiandoum pour tirer la couverture de son côté. De l’Ofnac, à la DSCOS et au service des Domaines,  en passant par le ministère de la justice, l’appartenance des droits réels à la famille Thiandoum ne souffre d’aucun doute. Au plus haut sommet de l’État, cette affaire reste une préoccupation majeure, et des instructions fermes avaient été données afin que le dossier soit vidé au plus vite. Seulement, des personnalités impliquées à tort sont entrain de tirer les ficelles pour se protéger. Face à la gravité de la situation, la famille Thiandoum interpelle à nouveau le président Macky Sall, le ministère de la justice et celui des Forces armées, représentant la tutelle de la DSCOS, au risque de saisir la Haute Cour de justice la Cedeao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *