add share buttons

Dégradation de la piste Karton-Niaffrang: Les populations de Fogny Diabang se substituent à l’État et engagent la réfection

L’émergence tant chantée par l’actuel régime depuis son arrivée au pouvoir en 2012 n’est pas une réalité à Fogny Diabang où les populations sont obligées de se substituer à l’État pour réfectionner les pistes de productions dont celle de Karton-Niaffrang. Ce week-end l’Union des populations du Fogny Dialang dite Fogny Kofo sous l’autorité du vieux Cony Diassy le nouveau président de la structure se sont mobilisés avec les moyens du bord pour mettre la piste Karta-Niaffrang dit Babadala praticable.

Pour rappel ces genres de pistes pullulent aujourd’hui la Casamance. D’où les populations éprouvent d’énormes difficultés pendant l’hivernage pour vaguer à leur préoccupation.

De Fogny Dialang à Blouf en passant Fogny jusqu’à Kalounaye et ailleurs en haute et en basse Casamance les pistes de productions digne de nom sont les parents pauvres des politiques des différents gouvernants du Sénégal qui se sont succédés des indépendances à nos jours.

Même si le Pudc, un grand projet de l’État, est annoncé pour sa deuxième phase pour la Casamance il est toujours en stade de rêve vue que les populations de la Casamance attendent impatiemment.

 

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *