add share buttons

Remobilisation des troupes : La déferlante «Orange» s’abat à Grand-Yoff

À quelque mois de la présidentielle de 2019, les Partis politiques du pouvoir comme de l’opposition s’organisent pour remobiliser les troupes. C’est le cas ce samedi 12 mai 2018, du Parti Rewmi de Idrissa Seck dont la section communale de Grand-Yoff a organisé une grande Assemblée général un « mini meeting » pour faire taire les « mauvaises langues » qui disent que ce Parti n’existe plus dans cette localité.

«Weddi Guiss Bokkou Cii », comme disait l’autre. Ceux qui croyaient mordicus que le Rewmi de Idrissa Seck est mort à Grand-Yoff n’ont qu’à démordre. Une déferlante « Orange s’est abattue ce samedi 12 mai 2018, dans cette commune, rendant le foyer des jeunes très exigu pour contenir tous les militants venus de tous les coins et recoins de la localité. Ceci, permet de dire sans risque de se tromper que la section communale Rewmi de Grand-Yoff a réussi son pari de mobilisation durant ce mini meeting où elle a été rejointe par les responsables départementaux. Ainsi les militants du Parti de Idrissa tous derrière leur coordonnateur, Pr Mamadou Sidibé, et habillés aux couleurs du Parti, veulent laver à grande eau leur président qui a été victime de complots et de diabolisation envers le peuple sénégalais et même à travers le monde. Raison pour laquelle, ils ont décidé de remobiliser les troupes, même la léthargie qu’ils ont subi avec les nombreux départs. Depuis plus de six mois des réunions périodiques se tenaient dans le département de Dakar et ont porté ses fruits ce samedi avec la grande mobilisation qui va empêcher à certains responsables politiques du camp présidentiel qui pensent que la victoire est déjà acquise dans la localité de dormir profondément surtout avec la condamnation de Khalifa Sall qui était de la même coalition avec le Rewmi aux législatives. « En tant Section communale de Grand-Yoff, nous avons dit à nos responsables qu’à partir de lundi, nous allons commencer à recenser les signataires pour le parrainage de notre candidat Idrissa Seck », a déclaré Pr Sidibé. Avant défier ceux qui veulent la mort de Rewmi à Grand-Yoff : « Nous lançons un défi pour dire le Parti Rewmi est toujours là debout à Grand-Yoff. Ceux qui pensaient qu’ils ont le monopole du parti dans cette localité ont tort. Nous allons les monter que nous sommes toujours là ». Ce dernier a fait savoir qu’ils vont continuer à se battre et de monter des cellules dans chaque coin et recoin de la commune de Grand-Yoff non seulement pour massifier le Parti, mais d’amener leur président Idrissa Seck au pouvoir. Revenant sur la condamnation de Khalifa Sall, il a fait savoir que sa place n’est pas là-bas, mais près du peuple. « Nous avons dit qu’il faut une candidature plurielle et celui qui sera deuxième aura le soutien des autres. Mais aujourd’hui notre candidat c’est Idrissa Seck et si la candidature de Khalifa est refusée, nous allons tendre la main à nos camarades des autres partis de l’opposition que nous avons cheminé à « Taxawu Dakar » surtout le Parti socialiste (Ps) pour conquérir le Sénégal, parce que celui qui nous gouverne a échoué avec ses lots de promesses non tenues ».

Idrissa NIASSY/senpressenet@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *