add share buttons

Moussa Sarr de la LD: « Guy Marius Sagna a choisi d’aller en prison »

« Nous ne sommes pas dans une anarchie. Nous ne sommes pas dans un pays anarchique de désordre. Nous sommes dans un État de droit. Donc le droit prime sur tout ». Tels sont les propos de Moussa Sarr porte parole de la Ligue démocratique  (LD), parti allié au président Macky Sall pour rappeler à Guy Marius Sagna et Cie qui selon lui sont allés très loin en choisissant les grilles du palais. Selon le co-débatteur de Amadou Ba du Pastef hier à l’émission Remue ménage de la Rfm, « Guy Marius Sagna a été proposé un autre itinéraire ». Mais sempressera-t-il de révéler, « Il a refusé. Il a décidé d’aller devant les grilles. C’est son choix ». Pis dira M. Sarr, « Il a choisi d’aller en prison ». Poursuivant son réquisitoire de feu à l’endroit des premières victimes des manifestations contre la hausse de l’électricité, le responsable politique s’interroge: « Quand moins de dix personnes vont devant les grilles c’est pour faire quoi? ». « Ce n’est pas pour manifester c’est pour être arrêté être jeté en prison », dira-t-il. Mieux ajoutera le camarade de Abdoulaye Bathily, « Et mesurer leur bravoure en fonction du nombre de fois qu’il séjourne en prison. Ça n’a pas de sens ».

Toutefois le détracteur du Coordonnateur de « Aar linou bokk » appelle la justice à la clémence. « Nous appelons que la justice soit plus clémente. Qu’il y ait un verdict d’apaisement. Qu’il y ait une application bien veillante de la loi. Comme c’est arriver avec le cas du Serigne daraas qui avait évidemment exercé une violence sur des talibés », a formulé Moussa Sarr de la Ligue démocratique une formation politique alliée de la mouvance présidentielle.

Par Senpresse.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *