add share buttons

Maltraitance de talibés à Coki: Cheikhou Guèye et Cie prennent deux ans avec sursis 

Le juge du tribunal de grande instance de Louga sur l’affaire de maltraitance des talibés de Coki n’a pas suivi le réquisitoire du procureur qui a demandé une lourde peine pour le maître coranique Cheikhou Gaye et coaccusés. Cheikhou Guèye, le forgeron qui a confectionné les chaînes et les quatre parents arrêtés dans cette affaire, ont été reconnus coupable par le juge de « violence et de voie de fait », sont condamnés à une peine d’emprisonnement de deux ans avec sursis.

Les avocats de la défense ont toutefois salué le verdict prononcé par le juge à l’endroit de leurs clients.

À quant à Amnesty international section/Sénégal, il appelle à la vigilance. Seydi Gassama le Directeur exécutif de ladite structure a laissé entendre sur la Rfm que ce verdict est un « avertissement pour tous les maîtres coraniques ».

Le dispositif sécuritaire a été renforcé ce matin au tribunal pour parer à tout débordement comme la fois dernière.

 

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *