add share buttons

Débat sur le 3 ème mandat : Macky Sall donne la primauté à Rfi et à France 24

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall n’a pas dérogé à la règle consistant à donner à chaque fois l’information qui est très attendue par tous aux médias étrangers. Rfi et France 24 les deux organes publics français ont encore eu la primauté sur les médias sénégalais toujours servis en dernier lieu par Macky Sall depuis son accession à la magistrature suprême.

La preuve, en date son entretien de ce matin avec Rfi et France 24 où il était question pour lui de se prononcer pour la première sur le débat sur son troisième mandat. Interrogé par les confrères de l’Hexagone, Macky Sall fait dans le clair-obscur. « Ce qui est étonné c’est que pour un président qui vient d’être réélu (…) c’est déjà un problème. Moi je viens d’être à peine six mois que le débat veut se poser sur un troisième mandat », a rappelé Macky Sall révélant « ce que je dis à mes amis politique de mon bord consentant nous pour faire de ce mandat une réussite. C’est ça l’enjeu ». Toutefois, reconnaîtra-t-il, «Que l’opposition fasse son débat là je peux le comprendre parce que l’opposition doit toujours agiter les idées».

A la question d’un des confrères de l’interview, « Les partenaires économiques devaient aussi ont dû savoir s’il va y avoir une stabilité ? » Le président de la République sans détour rétorquera: « Les partenaires doivent suivre n’est-ce pas l’évolution du pays». «Ce sont des partenaires, ce n’est pas eux qui dictent aussi. Or aujourd’hui dans aucun pays développé, vous ne verrez un président élu et On pose déjà le débat », a-t-il laissé les sénégalais sur leur faim.

 

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *