add share buttons

Open à la place du Souvenir : Le tennis de table s’ouvre au grand public

Le tennis de table sénégalais, une discipline qui se pratique dans une salle fermée et jusque-là méconnue par nombre de compatriotes, tâte maintenant le grand public. La preuve en date la journée de vulgarisation organisée le mardi dernier à l’école Saint-Pierre Julien Ema de la Médina et le open d’hier à la place du Souvenir illustrent en suffisance le dynamisme du tennis de table sénégalais. La Fédération sénégalaise de tennis de table (Fstt) dirigée par Pape Antoumane Diagne a profité de la présence de sa star Ibrahima Diaw et l’expert de la Fitt, Nicolas Petit pour offrir une grande visibilité à la discipline.  

 

C’est certainement l’apothéose pour la Fédération sénégalaise de tennis de table (Fstt) qui va terminer l’année 2019 avec des notes de satisfaction pour la discipline. Laquelle semble s’inscrire aujourd’hui dans une bonne dynamique en termes de promotion au  niveau national et international.  Et ce mois de novembre sent le déclic du tennis de table avec le retour récemment en stage de formation en République populaire de Chine de quatre de ses sportifs, la formation de coaching de ses cadres, la consécration de Ibrahima Diaw, le premier africain à avoir remporté une compétition internationale et enfin ces séries d’activités de vulgarisation de la discipline au grand public.

Hier, Pape Antoumane Diagne le président de la Fstt et son équipe ont organisé un open à la place du Souvenir à l’intention du public. Des Dakarois ont eu l’occasion  de découvrir de visu d’abord le racket puis de jouer au petit ballon rond. Etudiants et simples curieux ont eu aussi l’occasion de recevoir des cours directs du champion Ibrahima Diaw, la star du tennis de table sénégalais de Nicolas Petit, l’expert français de la Fédération internationale du tennis de table et des coachs et cadres supérieurs de la Fstt.

Le président de la Fstt, Pape Antoumane Diagne  a souligné que « C’est une activité qui entre dans le cadre d’un programme de développement du tennis de table au Sénégal ». « Aujourd’hui nous sommes à la place du Souvenir. C’est une activité extrêmement important pour nous parce que ça permet de faire connaître la discipline aux sénégalais », renseignera le patron de la Fstt. Qui rappellera: « Je pense que d’habitude le tennis de table se joue dans une salle fermée ce qui fait que il y a un problème de visibilité de cette discipline ». « Mais aujourd’hui on a décidé de sortir de venir ici. On se connait un peu que la place du Souvenir est une zone où il y a énormément de sportifs qui y viennent. C’est un peu ça le but pour permettre à ces sportifs de sa familiariser à cette discipline», a-t-il fait savoir. Toujours selon M. Diagne  la Fstt est dans un processus de développement de la discipline d’où ces rendez-vous avec le public. «Nous sommes dans un processus de développement du tennis de table. Nous voulons qu’on commence par la base, la base c’est les écoles; effectivement hier (mardi : ndlr) nous avons eu à faire une journée de vulgarisation au niveau de l’école Saint Pierre Julien Ema  de la Médina. Ca permit à un grand nombre d’élèves de connaître la discipline. Et je pense que c’est ce modèle là qu’on va développer au niveau  des autres écoles. Nous savons que cette discipline exige un peu beaucoup d’attention et c’est un peu ça aussi que nous souhaitons développer au niveau des écoles», renseigne le président du Fstt.

 

Par Senpresse.net  

Une pensée sur “Open à la place du Souvenir : Le tennis de table s’ouvre au grand public

  • 28 novembre 2019 à 12:14
    Permalink

    Félicitations à la FSTT, ce fut une belle journée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *