add share buttons

JOJ 2022 à Dakar: La Fédération sénégalaise de Tennis de table embraie déjà la formation de ses coachs et joueurs

La Fédération sénégalaise de tennis de table (Fstt) en partenariat avec la Fédération internationale de tennis de table (Fitt), a ouvert ce matin au stade Léopold Sédar Senghor une formation de coaching à l’intention de ses cadres et de ses joueurs. En effet, ce stage de cinq jours entre selon le président de la Fstt, Pape Antoumane Diagne dans le cadre des préparatifs des Joj 2022. Une vingtaine de participants ont été reçus pour cette formation animée par l’expert Nicolas Petit par ailleurs Directeur du Développement continental au niveau de la Fitt.

Photo: Pape Antoumane Diagne président du FSTT en marge de la cérémonie d’ouverture de la formation coaching de tennis de table

A trois ans de l’organisation des Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ) prévus au Sénégal en 2022, la Fédération sénégalaise de tennis de tennis (Tstt) est vivement dans les préparatifs pour mettre à niveau de performance ses coachs et ses joueurs mais aussi pour hisser haut le drapeau de notre pays. C’est dans ce cadre que des formations à l’image de celle ouverte aujourd’hui à Dakar sur le coaching du tennis de table sont organisées à l’intention de la Fstt.  Selon le président de la Fstt, Pape Antoumane Diagne, «Cette formation est un peu liée aux Joj 2022 parce qu’on est conscient que il reste beaucoup de choses à faire et on est à trois ans de l’échéance. Il faut essayer de voir comment renforcer l’encadrement comment développer un plus notre discipline u niveau du Sénégal et comment nous préparer aussi à cet événement important». « Nous serons accompagnés effectivement par la Fédération internationale  de tennis de table durant ces trois ans. Ils nous ont déjà aidés par le passé », a-t-il magnifié renseignant «Mais cet appui va être renforcé en vue des Joj 2022».

Le président de la Fstt est revenu aussi sur le récent voyage de formation en République populaire de Chine des membres de sa structure. «Avec la République populaire de Chine, nous avons de très bonnes relations et chaque année ils nous permettent de former des coachs et des joueurs qui se rendent au niveau de la Chine pendant deux mois », se félicite M. Diagne. Mieux, le président de la Fstt s’en est réjoui en ces mots: « Je pense que c’est très satisfaisant parce que à chaque fois c’est une renforcement de capacité de nos joueurs, c’est un renforcement de nos cadres ». « Je pense que nous avions besoin parce que chaque année nous voyons des retombées positives de cette coopération entre la République populaire de Chine et la Fédération sénégalaise de tennis de table », magnifiera Pape Antoumane Diagne.

 

Par Senpresse.net 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *